Présidentielle française

04 mai 2012 11:38; Act: 04.05.2012 12:33 Print

Un ministre UMP se croit «au Front national»

Le controversé ministre UMP de la Défense Gérard Longuet a fait un lapsus laissant croire qu'il était au FN, quelques jours après son interview au journal d'extrême-droite «Minute».


Lapsus à partir de la 4e minute.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un lapsus bien malvenu de la part du ministre de la Défense Gérard Longuet. Lors d'un entretien sur RFI, vendredi matin, il a déclaré: «La question se pose à la gauche comme à la droite: comment gérer la relation avec un parti qui a la tentation de se banaliser. Et pour nous au Front national euh pour eux au Front national.» Il a dit ensuite à propos de ce lapsus: «On va dire un lapsus Longuet».

Gérard Longuet s'était déjà attiré les foudres de certains membres de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy pour avoir estimé que la cheffe de l'extrême droite Marine Le Pen pouvait être un «interlocuteur» contrairement à son père, Jean-Marie Le Pen. «Il y a une différence notable entre Marine Le Pen et son père. Tout le monde sait que je connais Jean-Marie Le Pen et il est certain que ce dernier n'a jamais pu résister au plaisir des provocations», avait déclaré le ministre dans une interview à l'hebdomadaire d'extrême droite.

«Il sera désormais possible de parler de sujets difficiles avec un interlocuteur qui n'est pas bienveillant mais qui, au moins, n'est pas disqualifié», a-t-il ajouté. Gérard Longuet, vétéran de la droite, avait été dans sa jeunesse, au coeur des années 1960, l'un des fondateurs d'un groupuscule d'extrême droite, Occident.

(cga)