Grande barrière de corail

05 janvier 2016 09:55; Act: 05.01.2016 10:46 Print

Un requin attaque un garçon de 11 ans

Un adolescent a été blessé par un squale mardi alors qu'il se trouvait dans les eaux australiennes.

storybild

(Photo: Keystone/ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION)

Sur ce sujet
Une faute?

L'enfant était au bord d'une plage de l'île Heron, dans le sud de la Grande barrière, avec de l'eau à hauteur des genoux, lorsqu'il a été mordu à la jambe droite inférieure par un requin à pointes noires, a expliqué le service ambulancier de l'Etat du Queensland.

L'enfant «a été récupéré par son père et transporté jusqu'au centre médical de l'île», a déclaré à l'AFP Brad Lawson à l'AFP. Un porte-parole du service ambulancier a souligné que les blessures étaient importantes mais que les jours du garçon n'étaient pas en danger.

Les requins à pointes noires ne sont pas rares dans les récifs coralliens et peuvent faire jusqu'à 1,8 mètre de long. Samedi, un homme de 31 ans avait également été blessé par un requin alors qu'il chassait au harpon au large de l'île Miall, dans la même région.

Selon la presse locale, la victime a frappé le requin de trois mètres de long à coups de poing jusqu'à réussir à le mettre en fuite. Les requins sont nombreux au large des côtes australiennes.

Selon les experts, le nombre d'attaques mortelles de squales est en augmentation en raison de la pratique de plus en plus répandue des sports nautiques. Quatre attaques de requins ont été recensées dans le Queensland en 2015, contre une en 2014.

Dans l'Etat voisin de Nouvelle-Galles du Sud, une série d'attaques a conduit les autorités à mettre en place une panoplie de mesures de prévention, parmi lesquelles des drones pour surveiller le littoral et des bouées équipées de sonars.

(nxp/afp)