France

14 novembre 2017 13:32; Act: 14.11.2017 19:56 Print

Une «liste de médicaments» à éviter

Rhume, toux, grippe et troubles intestinaux: près d'un médicament sans ordonnance sur deux est «à proscrire», selon le magazine «60 millions de consommateurs».

Sur ce sujet
Une faute?

Sur 62 médicaments «passés au crible» sous le contrôle du professeur Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien reconnu, membre de l'Académie de médecine, et Hélène Berthelot, pharmacienne, seuls 21% d'entre eux (13) comme Vicks Vaporub, Imodiumcaps, Gaviscon menthe, Forlax 10 G, Maalox sans sucre (mais Xolaam, son jumeau méconnu est vendu environ 2 fois moins cher), sont «à privilégier».


«Ils ont un rapport bénéfice/risque favorable», indique le magazine dans un hors-série consacré aux médicaments sans ordonnance. «De toute façon, la durée d'utilisation doit être courte», souligne le Pr Giroud. Un tiers est classé «faute de mieux»: leur efficacité est faible ou non prouvée mais ils n'ont pas, peu ou très rarement d'effets indésirables, poursuit le journal de l'Institut national de la consommation (INC).

Des risques de surdosage

En revanche, parmi ces 62 médicaments, près d'un sur deux (28) est tout simplement «à proscrire», le rapport bénéfice/risque étant défavorable en automédication. En bonne place sur cette «liste noire» figurent des «stars anti-rhume» comme Actifed Rhume, DoliRhume et Nurofen Rhume. Ce sont des cocktails de deux à trois composés actifs: un vasoconstricteur (nez bouché), un antihistaminique (nez qui coule) et du paracétamol ou de l'ibuprofène (mal de tête).

Ces tout-en-un cumulent des risques de surdosage et d'effets indésirables gravissimes (accidents cardiovasculaires, neurologiques, vertiges...), selon «60 Millions». «En somme pour décongestionner un nez bouché, on met un bazooka à la disposition des malades», selon ce hors-série qui évoque notamment la pseudoéphédrine. Un produit que refuse par exemple de vendre le gérant d'une pharmacie bordelaise, relate le journal.

60% des médicaments pour la toux sont à proscrire

«Cette substance expose à des risques d'accidents cardio-vasculaires et d'AVC», observe le Pr Giroud qui qualifie ces médicaments à proscrire de «dangereux». «Ils devraient être retirés du marché», dit-il. Selon lui, des médicaments à base de pseudoéphédrine par voie orale sont vendus sans ordonnance alors qu'ils délivrent jusqu'à 30 fois la dose de ceux qui s'administrent par voie nasale et qui sont accessibles seulement sur ordonnance.

Pour les médicaments destinés à soulager la toux, le bilan de «60 Millions de consommateurs» n'est guère mieux, avec seulement un médicament à privilégier et 60% à proscrire. «C'est l'hécatombe par rapport à l'étude que nous avions réalisée en 2015, où il y avait 35 % de médicaments à privilégier et "seulement" 50% à proscrire», écrit la revue.

«Cette dégradation provient du fait que, depuis juillet, les sirops ou comprimés à base de dextrométhorphane (dérivé opioïde), une substance efficace contre certaines toux sèches et fatigantes, ne sont plus accessibles sans ordonnance. Et ce en raison d'un détournement «marginal» de cette substance par des ados (via des cocktails "purple drank" mêlant sodas et produits pharmaceutiques)», explique Adeline Trégouët, rédactrice en chef déléguée du magazine.

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sanjuba le 14.11.2017 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Langue de bois

    Pourquoi ne pas donner la liste complète ????? Sans la liste article totalement INUTILE

  • tous malade le 14.11.2017 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    abe

    si jamais, un rhume soigné avec des médicaments passe en 7 jours, sans rien prendre ça dure 1semaine!!! a vous de voir

  • Pseudo Censuré. le 14.11.2017 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pour l'interdiction du lobbying

    Moralité : le magazine 60mio de consommateurs est plus fiable que l'office fédéral de contrôle...c'est encourageant !

Les derniers commentaires

  • Sébastien le 15.11.2017 22:24 Report dénoncer ce commentaire

    perlimpinpin

    depuis que Macron est au pouvoir, on soigne tous les maux avec de la poudre de perlimpinpin...

  • Pierre-Yves Menu le 15.11.2017 04:50 Report dénoncer ce commentaire

    Inutile

    Je pense que mon article ne sera pas publié mais bon j'essaye quand même. À part faire peur aux gens, créer le buzz, avec le titre une liste de médicaments à éviter sans qu'au final, après lecture de l'article, on en sait pas plus sur cette liste si ce n'est avoir un peu plus la trouille. D'où ma question, c'est quoi le projet en publiant un tel article ? Genre le classement des villes les plus dangereuses de Suisse et qu'au final c'est à nous de deviner les quelles c'est. C'est un peu con non ? Déjà qu'il faut slalomer entre les fakes news mais si en plus c'est à nous de compléter vis infos..

  • Weetabix le 14.11.2017 23:59 Report dénoncer ce commentaire

    Info

    Imodium = Diarrhée Gaviscon = Reflux gastro oesophagien Forlax = Constipation Maalox et Xolaam = Brulure d'estomac, remontée acide Bon il reste le Vicks Vaporub = Rhume, toux, bronchite simple. Je ne suis pas médecin, mais pas la peine d'utiliser un antidiarrhéique pour soigner votre rhume... mais c'est vous qui voyez ;-)

  • Flo le 14.11.2017 22:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pharmacie avec personnel compétent CQFD

    Allez dans une pharmacie qui vous conseille autre chose comme les huiles essentielles ou la spagyrie et homéopathie avec du personnel qualifié. Je suis pharmacienne et ne conseille pratiquement jamais ces médicaments à base de vasoconstricteurs puissants, plein deffets secondaires. Un bon pharmacien sait cela...mais un vendeur de la Migros sera bien emprunté quand on lui posera des questions sur les médicaments qui seront bientôt vendus en grande surface. A chacun son métier !

    • yann le 14.11.2017 23:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flo

      en ayant ce comportement le couple d'italien avait tué leur bébé avec l'homéopathie

    • Gustave le 14.11.2017 23:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flo

      Alors pourquoi les pharmaciens vendent tous ces médicaments à éviter ? Pour le tiroir-caisse ?

    • Voyons... le 15.11.2017 07:42 Report dénoncer ce commentaire

      Spagyrie et homéopathie, vraiment ?

      Pourquoi pas une cure de contre-sorts vaudous ou 20g trois fois par jour de poudre de perlimpinpin ? Et ça se dit compétent ? Restons sérieux...

    • Zinzin le 15.11.2017 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Flo

      Oui c'est cela l'homéopathie, en tout cas c'est pas à vous que je demanderais conseil!

  • Spectateur amusé le 14.11.2017 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Face à l'incompétence de ANSM et de AEM

    Quelqu'un connait lAgence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ou l'Agence européenne des médicaments (AEM) ? Non !!!! LANSM a remplacé lAgence française de sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé (Afssaps) dont elle a repris les missions, droits et obligations. LAgence européenne des médicaments (EMA) contribue à protéger et à promouvoir la santé humaine et animale en évaluant et en contrôlant les médicaments au sein de lUnion européenne (UE) et de lEspace économique européen (EEE). 60 millions de consommateurs fait leur travail.