Art Basel Miami

05 décembre 2019 13:06; Act: 05.12.2019 14:00 Print

Banane scotchée au mur vendue 120'000 dollars

Mercredi à Miami, la banane la plus chère du monde a été vendue. L'oeuvre d'art a été réalisée par Maurizio Cattelan.

Voir le diaporama en grand »

Les trois éditions de l'oeuvre ont été vendues au prix fort.

Sur ce sujet
Une faute?

Vous pourriez acheter un terrain pour 120'000 dollars, même une île privée dans l'Atlantique Est dans votre budget. Mais on peut aussi investir dans l'art, par exemple dans cette œuvre du nom de «Comédien». L'œuvre signée Maurizio Cattelan se compose d'une banane achetée dans une épicerie de Miami et d'un seul morceau de ruban adhésif. Selon la galerie, il en existe trois éditions, toutes en vente.

Dès le premier jour d'Art Basel Miami Beach, une déclinaison de la foire d'art bâloise depuis 2002, les deux premières éditions ont été vendues pour la modique somme de 120'000 dollars. Les deux bananes de luxe traverseront l'Atlantique puisque ce sont deux Français qui les ont achetées. La troisième sera exposée dans un musée dont le nom est pour l'instant inconnu.

Banane pourrie

Le marchand d'art Emmanuel Perrotin a déclaré à «CNN» que les bananes étaient «un symbole du commerce mondial, une ambiguïté et un instrument classique de l'humour» avant d'ajouter que l'artiste a transformé les objets du quotidien en «vecteur de joie et de critique».

«CNN» ajoute qu'il n'y a pas d'instructions précises pour l'acheteur quant à ce qui se passe lorsque la banane commence à pourrir. L'artiste n'a pas non plus établi de directives quant à la fréquence à laquelle la banane doit être remplacée. Cattelan a fait la une des journaux lorsqu'une de ses œuvres, une toilette dorée, a été volée. Les voleurs présumés ont été arrêtés, mais il n'y a toujours aucune trace des toilettes.

(fss/lom)