Hongrie

23 mai 2013 18:30; Act: 23.05.2013 18:33 Print

Une bombe sous le toit de la mairie de Budapest

Les autorités hongroises ont découvert et désamorcé un engin explosif de fabrication soviétique datant de la Seconde Guerre mondiale sous le toit de l'Hôtel de Ville de Budapest.

Une faute?

Un millier de personnes -- des fonctionnaires de la mairie, des habitants des alentours et des touristes -- ont été évacués à proximité du bâtiment pendant près de deux heures, le temps de sécuriser les lieux et de retirer la charge, ont indiqué les autorités.

«L'explosif soviétique a été trouvé pendant des travaux de rénovation», a indiqué un porte-parole du ministère de la Défense, cité par l'agence de presse hongroise MTI. L'Hôtel de Ville de Budapest se situe en plein coeur de la capitale magyare.

Grosse charge

La charge, si elle avait explosé, aurait pu faire des dégâts dans un rayon de 200 mètres, a précisé le ministère.

La Hongrie, alliée de l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale, a été fortement bombardée par les forces américaines, britanniques et soviétiques lors des derniers mois du conflit.

De nombreux obus n'ont pas explosé et sont régulièrement découverts, notamment à l'occasion de travaux de construction. Depuis 2008, les autorités de Budapest ont déjà procédé à de nombreuses évacuations.

Mardi, une bombe de fabrication allemande de 70 kilos a été retrouvée près du palais royal à Buda, dans le quartier touristique du château, alors qu'en octobre dernier, une bombe de fabrication américaine de 500 kilos, avait été trouvée dans le Danube, au nord de la capitale magyare.

(afp)