Coronavirus en France

26 mars 2020 18:26; Act: 26.03.2020 18:26 Print

Une caissière émue aux larmes par un compliment

L'émotion d'une hôtesse de caisse face à un client reconnaissant a touché de très nombreux internautes, dont Emmanuel Macron lui-même.

Sur ce sujet
Une faute?

Tandis que la majeure partie de la population reste confinée chez elle, de nombreux Français continuent d'aller travailler. Les caissiers et caissières, notamment, sont exposés chaque jour à un risque de contamination. Parmi eux, Martine, qui travaille depuis neuf ans dans un hypermarché. Dans un reportage diffusé dimanche dans l'émission «7 à 8», l'employée est apparue très émue face aux caméras, écrit «L'Obs».

Protégée par une vitre en plexiglas, équipée de gants, cette employée aux cheveux gris écoute le témoignage de sympathie que lui adresse un client: «Je pense qu'ils ont énormément de courage (...) Il faut du courage pour rentrer à la maison en se disant qu'on a été confronté à tous ces risques. Je leur dis félicitations. La vie continue et elles sont là pour nous la rendre plus agréable», assure-t-il.

«On ne sait pas ce qu'on va ramener à la maison»

«Merci d'être là», répond Martine, avant de craquer sous l'émotion. «Ça fait plaisir», ajoute-t-elle la voix brisée, admettant qu'elle vit une période «un petit peu» difficile. «On ne sait pas ce qu'on va ramener à la maison», confie la caissière, qui vit avec sa fille et sa petite-fille. «On se dit qu'on est là pour les autres, qu'ils peuvent venir faire des courses parce que si on n'était plus là, on aurait du mal à se nourrir…», conclut-elle, en larmes.

Le témoignage de Martine a ému des centaines de milliers d'internautes, dont le chanteur Julien Doré, qui a partagé ces images lundi sur Twitter. «Merci, tellement merci madame, tellement», a commenté l'artiste.


Cette séquence est remontée jusqu'à Emmanuel Macron, qui l'a relayée mercredi. «Merci Madame. C'est grâce à vous et vos collègues que nous pouvons, tous ensemble, lutter contre le COVID-19», a réagi le président français.

(joc)