Grande-Bretagne

12 mai 2012 14:35; Act: 12.05.2012 14:42 Print

Une centaine de maisons évacuées

Deux hommes de 31 ans et 52 ans étaient interrogés samedi par la police britannique après la découverte d'explosifs dans un garage, qui a entraîné l'évacuation de plus de 100 maisons dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Sur ce sujet
Une faute?

«Pour le moment nous ne sommes malheureusement pas en mesure de lever le cordon de sécurité» autour de la zone concernée, un quartier de la ville de Cheltenham, a indiqué un officier de police.

«Les deux hommes arrêtés hier (vendredi) ont tous deux vu leur interpellation reconduite pour suspicion d'instigation ou de préparation d'acte terroriste», a précisé la police samedi.

Les deux hommes avaient initialement été arrêtés après la découverte d'explosifs dans un garage, qui avait conduit à établir un cordon de sécurité de 200 mètres autour de la maison et à évacuer la zone..

La police a prévenu les résidents qu'elle pourrait être amenée à procéder à une explosion contrôlée des matériels suspects.

Cheltenham abrite le centre de communication des services secrets britanniques, GCHQ (government communications headquarters). Le centre, surnommé le «beignet» (doughnut) pour sa forme ronde évidée au centre, est utilisé pour intercepter les communications comme pour repousser les attaques des pirates informatiques.

(afp)