Royaume-Uni

16 octobre 2019 15:35; Act: 16.10.2019 15:52 Print

Une chaîne TV d'infos qui couvre tout, sauf le Brexit

Un opérateur de télévision britannique lance une nouvelle chaîne à destination de tous ceux qui n'en peuvent plus de l'interminable feuilleton sur la sortie de l'UE.

storybild

Les Britanniques ont voté à 52% par référendum en faveur de la sortie de l'UE le 23 juin 2016. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le groupe de télévision britannique Sky lance mercredi une nouvelle chaîne d'information qui couvrira toutes les actualités - toutes sauf le Brexit afin d'attirer un public lassé d'entendre parler de cette question très clivante au Royaume-Uni.

Téléspectateurs lassés

La chaîne Sky News Brexit-Free, dont la diffusion débutera à 17h, heure locale (16h GMT), a été créée notamment à la suite d'un récent sondage montrant que 30% des Britanniques ne s'informaient pas du tout, 70% d'entre eux invoquant leur frustration autour de l'interminable saga de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, prévue le 31 octobre.

Elle émettra pendant cinq heures du lundi au vendredi, de 17h à 22h. La principale chaîne d'information du groupe, Sky News, continuera, elle, à couvrir le Brexit, qui fait l'objet d'intenses négociations entre Bruxelles et Londres pour tenter de parvenir à un accord de divorce, à deux semaines à peine de l'échéance. «Sky News Brexit-Free est une approche audacieuse, mais après avoir écouté l'opinion du public ces dernières semaines et mois, nous savons que nos téléspectateurs l'apprécieront», a commenté John Ryley, le patron de Sky News.

«Faire une pause»

«La nouvelle chaîne donne simplement la possibilité aux gens de faire une pause du Brexit [...] et entendre parler d'autres questions, loin de Westminster et de Bruxelles», a-t-il ajouté.

Les Britanniques ont voté à 52% par référendum en faveur de la sortie de l'UE le 23 juin 2016, à l'issue d'une campagne clivante accusée d'avoir véhiculé de nombreux mensonges.

Plus de trois ans et demi plus tard, le Brexit a déjà été reporté deux fois et les désaccords demeurent profonds sur la manière de le mettre en oeuvre, plongeant le pays dans une grave crise politique.

Sky, précédemment propriété du magnat des médias Rupert Murdoch, est détenu depuis 2018 par le géant américain Comcast.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • UK le 17.10.2019 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a connu

    Excellente idée ! Les plus âgés d'entre nous se souviennent encore du tapage médiatique que nous avions subi de 1989 à 1992 en prévision des votations sur l'entrée de la Suisse au sein de l'EEE. Les médias de gauche nous promettaient alors une pluie de malheurs si nous refusions de nous soumettre à l'UE..

  • Pépito le 16.10.2019 16:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée

    Et des médias Trump-Free c'est possible ? Rechauffement-climatique Free ? Propagande gauchiste Free ?

  • Jee-el le 17.10.2019 05:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas qu'en UK

    comme en France, sinon qu'en F, c'est TOUTES les chaînes officielles qui ne diffusent que la propagande pro-UE (fakes comprises) sans contre-poids er occultent aussi l'idée d'un Frexit...

Les derniers commentaires

  • UK le 17.10.2019 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a connu

    Excellente idée ! Les plus âgés d'entre nous se souviennent encore du tapage médiatique que nous avions subi de 1989 à 1992 en prévision des votations sur l'entrée de la Suisse au sein de l'EEE. Les médias de gauche nous promettaient alors une pluie de malheurs si nous refusions de nous soumettre à l'UE..

  • Jee-el le 17.10.2019 05:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas qu'en UK

    comme en France, sinon qu'en F, c'est TOUTES les chaînes officielles qui ne diffusent que la propagande pro-UE (fakes comprises) sans contre-poids er occultent aussi l'idée d'un Frexit...

  • Pépito le 16.10.2019 16:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée

    Et des médias Trump-Free c'est possible ? Rechauffement-climatique Free ? Propagande gauchiste Free ?

    • Lolman le 17.10.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pépito

      Si tu veux du free va en France et prend l'abo Free

    • Colo le 17.10.2019 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Pépito

      Un media greta free, great !,,,,,

  • Grète Britiche le 16.10.2019 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Alexander Boris de Pfeffel Johnson

    Aha! Boris lâche tout ! Il accepte la frontière douanière en Mer dIrlande et demandera un report du Brexit sil ny a pas daccord demain ! le 25 juin il déclare: « la G-B quitterait lUE le 31 octobre quoiquil arrive !» «Britain would leave the EU on October 31 do or die !». Le 5 septembre: « Je préférerais "être mort dans un fossé" qu'accepter un report du Brexit.» (« I would rather be dead in a ditch than agree to extend Brexit.) Et aujourdhui, il accepte tout ! Pas pour rien que son surnom en GB est Boris de Piffle (Piffle : balivernes , fadaises).