Syrie

20 décembre 2011 14:38; Act: 20.12.2011 14:53 Print

Une équipe d'observateurs arabes jeudi

Une première équipe d'observateurs arabes se rendra en éclaireur en Syrie jeudi. Quant aux monarchies arabes, elles ont exigé mardi l'arrêt immédiat de la répression dans le pays.

Une faute?

Le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe Ahmed Ben Helli s'exprimait au lendemain de l'acceptation par Damas du déploiement de ces observateurs. «Une équipe dirigée par Samir Seif al-Yazal (assistant du secrétaire général, NDLR) se rendra à Damas jeudi», a déclaré M. Ben Helli lors d'une conférence de presse au Caire.

Sur le terrain, une centaine de déserteurs auraient été tués ou blessés mardi par l'armée régulière syrienne, lors d'affrontements dans la province d'Idleb, près de la frontière turque, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). L'OSDH, basé en Grande-Bretagne, affirme tenir cette information de plusieurs militants sur place.

«des dizaines de militants encerclé par l'armée syrienne»

Selon cette organisation, «après des affrontements qui se sont déroulés ce matin avec l'armée régulière, une centaine de déserteurs ont été encerclés puis tués ou blessés entre les villages de Kafroueid et al-Fatira» dans la région de Jabal al-Zaouia, à plus de 330 km au nord de Damas.

En outre, «des dizaines de civils, dont de nombreux militants, sont en ce moment encerclés par l'armée syrienne dans le village de Kafroueid», a affirmé cette organisation. L'OSDH en a appelé au secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Arabi pour «intervenir immédiatement afin d'arrêter un éventuel massacre».

De leur côté, les monarchies arabes du Golfe ont exigé mardi l'arrêt immédiat de la répression en Syrie et la libération des détenus, en prélude à l'application d'un plan sur l'envoi d'observateurs arabes.

(ats)