Chine

10 mai 2012 10:26; Act: 10.05.2012 10:59 Print

Une femme se fait exploser pour sa maison

Ne supportant pas l'idée que sa maison soit démolie, une kamikaze s'est fait exploser jeudi dans la province de Yunnan, en Chine. La déflagration a fait deux morts et quatorze blessés.

Une faute?

Une kamikaze s'est fait exploser jeudi alors qu'elle négociait des compensations financières en contrepartie de la démolition de sa maison, dans le sud-ouest de la Chine, a rapporté l'agence Chine nouvelle. La déflagration a tué deux autres personnes et en a blessé 14.

Les expropriations de logements et de terrains, qui représentent une source de financement importante pour les gouvernements locaux, sont une cause fréquente de protestations, parfois très violentes, en Chine. Mais les attentats suicide restent rares dans le pays.

Tuée sur le coup

L'attentat s'est produit vers 09H00 (03H00 en Suisse) dans des bâtiments gouvernementaux du district de Qiaojia, dans la province du Yunnan. La femme kamikaze a été tuée sur le coup, précise Chine nouvelle.

Selon des témoins cités par l'agence officielle, la kamikaze est «une femme qui devait être relogée à la suite de la démolition de sa maison. Elle a été convoquée auprès des autorités du district pour signer un accord». «En pleines négociations pour obtenir des compensations, cette femme a fait détoner des explosifs attachés à son corps», a précisé l'agence officielle.

Parmi les blessés, quatre ont été grièvement atteints et étaient en route pour être hospitalisés à Kunming, la capitale du Yunnan, a déclaré à l'AFP un responsable du gouvernement local.

(ats)