Arabie saoudite

15 juillet 2018 20:04; Act: 15.07.2018 20:04 Print

Une groupie en niqab se jette sur son idole

Une femme risque la prison pour avoir voulu enlacer un chanteur irakien en plein concert, vendredi.

Une faute?

La vidéo a fait le tour du web. On y voit une femme en niqab se précipiter sur la scène où se produit Majid Almohandis, un bel Irakien dont les chansons d’amour sont très populaires dans le Golfe. Elle l’enlace avant d’être interceptée par des membres de la sécurité.

Ce moment d’égarement risque de coûter cher à la groupie. Arrêtée à l’issue du concert, vendredi, elle est désormais visée par des poursuites pour harcèlement sexuel en vertu d’une loi adoptée en mai dans le royaume... avant tout pour punir ceux qui s’en prennent aux femmes désormais autorisées à prendre le volant. La fan risque 2 ans de prison et 26'000 fr. d’amende.

En Arabie saoudite, les espaces mixtes sont rares. Mais le pays s’ouvre timidement, sous l’impulsion du jeune prince héritier Mohammed ben Salmane. Il a ainsi récemment autorisé la tenue de concerts en présence des femmes.

(afp/spi)