Turquie

01 juin 2011 13:33; Act: 01.06.2011 13:39 Print

Une intoxication due à l'alcool tue deux Russes

Deux guides touristiques russes sont mortes dans le sud de la Turquie cette semaine en raison d'une intoxication due à de l'alcool.

Une faute?

Sur un groupe de 120 guides touristiques russes, qui effectuaient vendredi une croisière sur un yacht dans la station balnéaire de Bodrum, 30 personnes ont été envoyées à l'hôpital en raison d'un probable empoisonnement, a rapporté le quotidien à grand tirage «Hurriyet».

Quatorze guides étaient dans un état critique, sous traitement dans un hôpital de la province d'Antalya, dont deux sont décédées respectivement lundi et mardi.

Quantité d'alcool excessive

«Ce qui est certain, c'est que les patients sont arrivés dans notre hôpital avec une quantité d'alcool excessive dans le sang», a déclaré mardi Abdullah Erdogan, le médecin en chef de l'hôpital, cité par l'agence de presse Anatolie.

Les patients ont été soignés pour une intoxication due à l'alcool, mais l'expertise médico-légale devra identifier s'ils ont bu de l'alcool frelaté ou non, a ajouté M. Erdogan.

Une autre patiente russe a été maintenue dans une unité de soins intensifs, selon M. Erdogan, qui a évoqué des risques de lésions cérébrales.

Recherche des causes

La police a prélevé mardi des échantillons de la nourriture et des boissons que les guides ont consommés sur le yacht, afin de découvrir la cause de l'intoxication. Des échantillons de sang des patients ont également été envoyés à la médecine légale pour expertise.

Cumhur Tasbasi, un fonctionnaire du ministère de la Culture et du Tourisme a déclaré mardi qu'ils renforçaient les contrôles dans les endroits touristiques.

En 2009, 11 personnes dont 3 étudiants allemands étaient morts en Turquie après avoir bu de l'alcool de contrefaçon.

Lors d'une vague précédente de vente d'alcool de contrefaçon, 22 personnes sont mortes en Turquie en 2005 après avoir bu du raki frelaté, un puissant alcool parfumé à l'anis qui est considéré comme la boisson nationale de ce pays musulman.

(afp)