Maroc

19 février 2011 21:55; Act: 19.02.2011 22:01 Print

Une manifestation à Tanger dérape

Des manifestants ont lancé des pierres contre un commissariat de police et endommagé une agence de distribution d'eau et d'électricité vendredi soir à Tanger, dans le nord du Maroc.

Une faute?

Selon un habitant joint par téléphone, la manifestation a regroupé plusieurs centaines de personnes. Aucun blessé n'a été signalé, a précisé cette source.

Un sit-in organisé par une branche locale du groupe altermondialiste Attac a «dégénéré», a déclaré à l'AFP une source à la wilaya (préfecture) de Tanger, précisant que cette association organisait de tels rassemblements pratiquement chaque semaine.

Les manifestants ont jeté des pierres contre un commissariat et un véhicule de la société Amendis (filiale du groupe français Veolia) chargée de la distribution d'eau et d'électricité à Tanger, a-t-on indiqué de même source.

Une agence d'Amendis a aussi été la cible de jets de pierre de la part des manifestants, a pour sa part indiqué l'habitant joint par téléphone.

La manifestation avait pour but de réclamer l'annulation de la concession accordée à Amendis par les services municipaux, l'organisation altermondialiste jugeant ses tarifs excessifs.

Ces incidents ont eu lieu à la veille de manifestations prévues dimanche en faveur de réformes politiques au Maroc.

(ats)