Marché de Noël à Berlin

13 décembre 2011 13:02; Act: 13.12.2011 13:10 Print

Une récompense pour arrêter «l'empoisonneur»

Le responsable du marché de Noël de Berlin a annoncé qu'il offrait 1'000 euros de récompense à la personne qui arrêtera «l'empoisonneur» des marchés de Noël.

Sur ce sujet
Une faute?

Le responsable d'un des grands marchés de Noël de Berlin offre mardi dans le quotidien Bild 1.000 euros de récompense à qui arrêtera l'«empoisonneur» qui a déjà intoxiqué une dizaine de personnes en leur proposant du schnaps frelaté dans ces lieux très fréquentés.

«Cet homme en costume de père Noël a empoisonné une jeune fille de 15 ans. Je donnerai immédiatement l'argent à celui qui le coincera», a déclaré au quotidien populaire, Charles Blume, 38 ans, gérant du plus grand marché de Noël berlinois, près d'Alexander Platz, où l'on peut trouver attractions foraines et autres stands de vin chaud.

«Nous avons porté à 24 le nombre de personnes en charge de la sécurité, les secouristes sont aussi sur leurs gardes et la police est par ailleurs en alerte», a-t-il souligné.

Changement de mode opératoire

Selon le journal citant des sources policières, «l'empoisonneur» aurait par ailleurs changé de mode opératoire.

Jusqu'à présent, il proposait aux passants de trinquer à la naissance de son enfant en leur offrant une fiole de schnaps qui provoquait ensuite convulsions et perte de conscience. Mais, samedi, il aurait versé un liquide dans le vin chaud d'une adolescente.

En tout, dix personnes ont été intoxiquées par cet individu, a annoncé lundi la police de la capitale allemande.

Le marché de Noël est une tradition bien ancrée en Allemagne. De nombreux Allemands s'y rendent après le travail ou le week-end pour partager entre collègues, amis ou membres de la famille des verres de vin chaud, notamment.

(afp)