Espagne

20 février 2020 14:18; Act: 20.02.2020 18:46 Print

Usine souterraine de cigarettes démantelée

Une fabrique clandestine produisant 3500 cigarettes par heure a été découverte sous une écurie près de Malaga. Il s'agit de la première usine souterraine dans l'UE.

storybild

17,6 tonnes de tabac à rouler ont été saisies. (Photo: Guardia Civil)

Une faute?

Une fabrique clandestine de cigarettes produisant plus de 3500 cigarettes par heure a été découverte sous terre dans le sud de l'Espagne, pour la première fois en Europe, ont annoncé jeudi Europol et la Garde civile espagnole.

Une «chaîne de production complète qui permettait la production de plus de 3500 cigarettes par heure» a été saisie mi-février «sous une écurie» dans la province de Malaga, a indiqué la Garde civile dans un communiqué.

«Il s'agit de la première usine souterraine dans l'UE», ajoute le communiqué d'Europol qui précise que les polices britannique, lituanienne et polonaise ont coopéré dans l'opération. Elle a permis la saisie de «17,6 tonnes de tabac à rouler» selon la Garde civile et de «3 millions de cigarettes» d'après Europol, qui estime les profits générés par cette activité illégale à «625'000 euros par semaine» (environ 663'000 francs).

«Vingt personnes ont été arrêtées» au sein d'une organisation criminelle «principalement composée de citoyens britanniques», ainsi que d'un Lituanien et six Ukrainiens qui travaillaient à «4 mètres sous terre» dans «des conditions insalubres et sans contact avec l'extérieur» d'après la Garde civile.

Ces six travailleurs clandestins manquaient d'air quand ils ont été retrouvés, précise le communiqué.

Six ateliers illégaux en Belgique

L'Espagne comme d'autres pays membres de l'UE ont déjà démantelé des ateliers clandestins de cigarettes. En Belgique, au moins six ateliers illégaux ont été démantelés entre 2013 et 2017, année durant laquelle près de 30 tonnes de tabac illégaux ont été saisis dans un site près d'Anvers (nord).

Le marché noir du tabac représente «46,3 milliards de cigarettes en 2018» et un coût annuel de «10 milliards d'euros» pour les Etats de l'UE, selon Europol.

Dans le monde, près d'une cigarette sur dix provient de la contrebande selon l'Organisation mondiale de la santé qui chapeaute le Protocole international de lutte contre la contrebande du tabac entré en vigueur fin 2018.

(nxp/afp)