Pakistan

25 avril 2019 13:37; Act: 26.04.2019 06:37 Print

Vacciner au péril de sa vie

Trois membres d'équipes pakistanaises de vaccinations contre la polio ont été tués. Ils ont été attaqués suite aux fausses rumeurs sur la nocivité de ce vaccin.

storybild

La poliomyélite est endémique dans le pays. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Les vaccinateurs anti-polio du Pakistan ont reçu l'ordre d'être vigilants jeudi après un mouvement de panique né de rumeurs sur le vaccin lundi, suivi d'une série d'attaques contre des équipes de vaccination qui ont fait trois morts.

La dernière victime, une vaccinatrice, a été tuée par balles jeudi dans la province du Baloutchistan (sud-ouest), a déclaré à l'AFP Attaullah Shah, le chef de la police du district de Chaman, frontalier de l'Afghanistan, ajoutant qu'une autre vaccinatrice avait été blessée.

Babar Atta, en charge du programme anti-polio pour le Premier ministre Imran Khan, a regretté sur Twitter «une tragédie» après la mort d'une «femme courageuse». Deux policiers encadrant des agents vaccinateurs avaient déjà été tués dans le nord-ouest du Pakistan plus tôt cette semaine.

Les autorités ont demandé aux équipes de vaccinateurs d'être «vigilantes» du fait de cette flambée de violence, ont indiqué à l'AFP des sources sécuritaires. Lundi, quelque 25'000 enfants avaient été transportés d'urgence dans des hôpitaux du Nord-Ouest après de fausses rumeurs faisant état de réactions à un vaccin contre la poliomyélite.

D'après des responsables, des dizaines de vaccinateurs ont été battus ou harcelés du fait de ce mouvement de panique. Un centre de santé a également été incendié, sans faire de victimes.

Manque de confiance

La suspicion persistante à l'égard du vaccin anti-polio au Pakistan a été nourrie par des vidéos anti-vaccination sur les réseaux sociaux.

Elle s'est aussi accrue ces dernières années depuis que la CIA (renseignements américains) a organisé une fausse campagne de vaccination pour retrouver le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, tué en 2011 par des forces américaines dans la ville de garnison pakistanaise d'Abbottabad. «Nous avons un problème de communication, c'est un problème de méfiance», a déclaré Babar Atta.

Au moins 260'000 agents de santé participent à la campagne de vaccination et environ 150'000 policiers escortent ces équipes, a-t-il estimé. Des centaines de milliers d'enfants pourraient toutefois ne pas être vaccinés pendant la campagne actuelle. «Il y a un grave manque de confiance parmi les parents», a-t-il insisté.

La polio n'est endémique que dans trois pays du monde: le Pakistan, l'Afghanistan et le Nigeria. Une souche relativement rare a également été détectée en Papouasie-Nouvelle-Guinée à la fin de l'année dernière.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lylli le 25.04.2019 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stopper les vaccinations

    C est dingue ils ont des soupçons donc tuent des gens ce sont des barbares...qu'on arrête de les vacciner et dans quelques années ils verront le résultat, faut pas non plus mettre sa vie en danger pour des personnes qui se méfient de tout et tout le monde...

  • Alf le 25.04.2019 14:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pays de barbares

    Ou va le monde?

  • entretenir la sur natalité est dangereux le 25.04.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vaccins criminels

    Mais arrêtez de vacciner, la démographie est tellement élevée que c'est une poudrière. Donnez des préservatifs plutôt.

Les derniers commentaires

  • Esculape le 25.04.2019 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    soins

    il faut laisser la nature suivre son cous .. et l'aider même

  • Mekant le 25.04.2019 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ainsi va la vie

    On est trop nombreux... vaccinez ceux qui sont d'accord et laissez les autres crever...

  • membres d'équipes pakistanaise(S) le 25.04.2019 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    au péril de votre emploi

    Couvrez cette "faute de frappe" que je ne saurais voir!

  • entretenir la sur natalité est dangereux le 25.04.2019 16:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vaccins criminels

    Mais arrêtez de vacciner, la démographie est tellement élevée que c'est une poudrière. Donnez des préservatifs plutôt.

  • ric67 le 25.04.2019 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Laissons faire la nature....

    Dans certaines régions d'arriérés islamisés primitifs, il vaut parfois mieux laisser faire la nature.... S'il n'y avait pas des collabos style "médecins du monde" et compagnie, la démographie africaine serait nettement moins galopante car la nature réduirait d'elle-même le cheptel.....

    • Mokolé le 25.04.2019 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @ric67

      Le cheptel qui va disparaître c'est le tien. Partout dans le monde les femmes font plusieurs enfants, chez toi 1 voir zéro. Vous êtes condamné ! Profite de ton dernier cheptel de baptou fragil!