Canicule

09 juin 2011 17:15; Act: 09.06.2011 19:10 Print

Vague de chaleur record sur les Etats-Unis

La canicule frappe une grande partie des Etats-Unis. A Philadelphie par exemple, le thermomètre a atteint les 36 degrés. La vague de chaleur a causé la mort de cinq personnes âgées.

storybild

La canicule sévit à Washington.

Une faute?

Une vague de chaleur record a déferlé sur une grande partie des Etats-Unis, causant la mort d'au moins cinq personnes âgées dans le Tennessee, le Maryland et le Wisconsin au cours des derniers jours, selon les autorités.

D'après les prévisionnistes, la canicule pourrait durer plusieurs jours encore dans les régions où le mercure dépasse les 30 degrés Celsius.

A Philadelphie, le thermomètre a atteint les 36 degrés Celsius, effaçant des tablettes un record de 2008 (35 degrés), tandis qu'à Atlantic City (New Jersey), le record de 37 degrés enregistré en 1999 a été égalé. A Chicago, la température s'élevait à 34 degrés. Les prévisionnistes ont précisé que la sensation de chaleur était renforcée par le haut degré d'humidité.

Outre cinq décès à la canicule, la chaleur a été si intense dans le Michigan qu'une chaussée a été déformée, entraînant la fermeture d'une route pendant quelques heures mercredi, selon le «Battle Creek Enquirer».

Refuges climatisés

Des écoles publiques à Philadelphie et dans des régions du New Jersey et du Maryland ont écourté leur journée mercredi en raison de ces fortes températures, et des centres ont ouvert dans des villes pour offrir un refuge à ceux qui n'avaient pas de système de climatisation.

Selon une nouvelle étude de l'Université de Stanford, le changement climatique va conduire de façon permanente à des étés inhabituellement chauds d'ici le milieu du XXIe siècle. Les chercheurs Noah S. Diffenbaugh and Martin Scherer prédisent que les étés les plus frais seront plus chauds que les plus chauds des années 1900.

(ap)