Brésil

21 février 2019 18:55; Act: 21.02.2019 19:20 Print

Vaste opération antidrogue: 47 avions saisis

Au moins 26 personnes ont été arrêtées jeudi au Brésil et 47 avions ont été saisis lors du démantèlement d'un réseau de narcotrafiquants.

storybild

Des policiers brésiliens lors d'une opération anti-drogue dans les favelas de Rio. (Photo d'illustration) (Photo: AFP/ho)

Sur ce sujet
Une faute?

Les trafiquants, arrêtés au Brésil, sont soupçonnés d'avoir transporté depuis l'Amérique latine 9 tonnes de cocaïne en deux ans, notamment vers l'Europe et les Etats-Unis.

La Police fédérale a indiqué dans un communiqué que 400 agents avaient été mobilisés dans sept Etats brésiliens lors de cette vaste opération qui visait 54 personnes et au cours de laquelle 81 perquisitions ont été réalisées. Les autorités locales ont également ordonné le gel de comptes bancaires d'une centaine de personnes, ainsi que la saisie de 47 avions et de 13 exploitations agricoles avec plus de 10'000 têtes de bétail.

Enquête de deux ans

Concernant les exploitations agricoles, une source policière a expliqué qu'une partie d'entre elles avaient été saisies parce qu'elles disposaient de pistes d'atterrissage utilisées pour le transport de drogue, et d'autres parce qu'elles avaient été achetées avec l'argent du trafic.

L'enquête, débutée il y a deux ans, a recensé «au moins 23 vols transportant en moyenne 400 kg de cocaïne chacun, pour un total de plus de neuf tonnes». La drogue était amenée par avion de pays producteurs comme le Venezuela, la Colombie ou la Bolivie, pour être ensuite livrée au Brésil, en Europe ou aux Etats-Unis, après des escales au Guatemala, au Guyana ou au Surinam.

(nxp/ats)