11 mars 2011 08:05; Act: 11.03.2011 10:19 Print

Vidéo des vagues qui frappent le Japon

Une alerte au tsunami a été émise après le puissant séisme qui a frappé au nord-est du Japon. Des vagues de 10 mètres ont déferlé sur les côtes de Sendai.

Sur ce sujet
Une faute?

Un tsunami de 10 mètres a déferlé vendredi sur les côtes de Sendai (nord-est), après le très violent séisme de magnitude 8,9 intervenu peu auparavant au large des côtes de l'archipel, ont affirmé les médias. Des navires des forces navales japonaises ont été dépêchés dans la région.

L'agence de presse Kyodo a fait état d'une personne décédée dans la préfecture de Fukushima. Les autorités de la préfecture de Wakayama ont ordonné l'évacuation de 20 000 personnes face au risque de raz-de-marée, écrit-elle.

Kyodo ajoute que quatre millions de foyers sont privés d'électricité dans Tokyo et sa région et qu'un incendie s'est déclenché dans une raffinerie pétrolière à Chiba, près de la capitale.

Le Japon a dépêché des navires de ses forces navales d'autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi, selon Kyodo.

Demande par un gouverneur

Le gouverneur de la préfecture de Miyagi a lui par ailleurs demandé au gouvernement central l'envoi de l'armée de terre, selon la même source.

Le ministère de la Défense a fait décoller huit chasseurs pour constater les dégâts, ont par ailleurs indiqué les médias.

La secousse la plus forte, de magnitude 8,9 selon l'Institut de géophysique américain (USGS), a eu lieu à 24,4 km de profondeur à 14h46 (06h46 en Suisse) et à une centaine de kilomètres au large de la préfecture de Miyagi.

De nombreux blessés étaient signalés, de même que des incendies et des bâtiments effondrés.


Alerte au tsunami dans le Pacifique

Le Centre pour les tsunami du Pacifique a émis une alerte au tsunami dans quatre pays à la suite d'un violent de magnitude 8,8 au large des côtes japonaises. «Un séisme de cette puissance a le potentiel pour générer un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes près de l'épicentre en quelques minutes et les côtes plus éloignées en quelques heures», a indiqué le Centre.

Le Centre a également placé en alerte l'île de Guam, Taïwan, les Philippines, les îles Marshall, l'Indonésie, la Papouasie Nouvelle-Guinée, Nauru, la Micronésie et Hawaï.

Au Japon, des vagues de 4,20 mètres de haut ont déferlé sur la côte Pacifique, selon la télévision, frappant des voitures et des bateaux. Dans la préfecture d'Iwate, des voitures ont été vues flottant dans le port.

De nombreuses personnes ont été blessées lors du séisme, a rapporté l'agence Kyodo en citant la police de la préfecture de Miyagi, située non loin du tremblement de terre.

Aux Philippines, où l'est de l'archipel est sous la menace d'un tsunami, aucun ordre d'évacuation n'a été émis mais les habitants de la côte est ont été placés en alerte «dans l'attente de nouvelles instructions», a indiqué Renato Solidum, chef de l'agence de sisomlogie des Philippines dans un message diffusé à la radio dans tout le pays.

(reuters/ats/afp)