Mexique

01 juillet 2014 06:58; Act: 01.07.2014 07:08 Print

Vingt-deux morts dans un affrontement

Militaires et hommes armés se sont affrontés, lundi, au Mexique, non sans faire des victimes.

storybild

Du sang est visible sur un mur, après la mort de vingt-deux personnes, au centre du Mexique. (Photo: AFP/Beatriz Rodriguez)

Sur ce sujet
Une faute?

Vingt-deux personnes sont mortes lundi au Mexique dans un affrontement entre des militaires et un groupe de personnes lourdement armées dans l'Etat de Mexico (centre), selon un communiqué du ministère de la Défense. L'incident a eu lieu à l'aube dans la municipalité de Tlatlaya.

Des militaires ont localisé un entrepôt «gardé par des hommes armés qui ont ouvert le feu en se rendant compte de la présence de troupes, ce qui a amené le personnel militaire à répliquer à cette agression», indique le communiqué de l'armée.

Parmi les 22 victimes, l'on compte 21 hommes et une femme, tandis qu'un militaire a été blessé et se trouve dans un «état stable».

Laboratoire clandestin

Selon la presse mexicaine, l'entrepôt découvert par l'armée serait un laboratoire clandestin de fabrication de drogues synthétiques du cartel de narcotrafiquants de «La Familia», originaire de l'Etat du Michoacan (ouest).

Trois femmes ont également été arrêtées. Elles ont assuré «avoir été enlevées» par le groupe criminel. L'armée a saisi sur les lieux 38 armes à feu, dont 16 fusils AK-47, ainsi qu'une grenade à fragmentation.

Plus de 80'000 personnes sont mortes au Mexique dans des violences liées au trafic de drogue depuis le lancement par l'Etat mexicain d'une offensive armée contre les narcotrafiquants.

(ats/afp)