Centrafrique

22 mai 2019 16:58; Act: 22.05.2019 17:10 Print

Vingt-six civils tués par un groupe armé dans l'ouest

Les villages de Koundjili et Djoumjoum ont été décimés par des assaillants armés mardi. L'ONU «condamne avec la dernière énergie» le massacre.

storybild

(Image d'illustration) La Minusca (la mission de l'ONU en Centrafrique) a condamné la tuerie.

Sur ce sujet
Une faute?

Vingt-six civils ont été tués mardi par un groupe armé, qui a attaqué deux villages du nord-ouest de la Centrafrique, a annoncé le patron de la mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca).

«La Minusca condamne avec la dernière énergie les tueries intervenues dans les villages de Koundjili et Djoumjoum, avec plus de 26 morts et de nombreux blessés», a écrit sur Twitter le représentant du secrétaire général de l'ONU en Centrafrique, Mankeur Ndiaye. Il s'agit du massacre le plus important commis dans le pays depuis la signature, le 6 février dernier, d'un accord de paix entre le gouvernement et 14 groupes armés.

(nxp/afp)