Etats-Unis

30 juin 2012 22:57; Act: 01.07.2012 23:21 Print

Violents orages: le bilan s'alourdit

On dénombrait dimanche 13 personnes décédées dans les violentes intempéries qui ont frappé la côte-est des Etats-Unis. 3 millions de foyers sont privés d'électricité.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

De violents orages qui ont frappé la région de Washington et l'Est des Etats-Unis tard vendredi ont fait au moins 13 morts, selon un nouveau bilan établi par les autorités. Plus de 3 millions de foyers sont privés d'électricité. Il faudra plusieurs jours, voire à une semaine, pour rétablir le courant partout, selon les responsables du réseau électrique qui comparaient les dégâts à ceux provoqués par le passage d'un ouragan. Ces coupures ont entraîné l'arrêt de la climatisation par des températures étouffantes, qui ont atteint jusqu'à 40 degrés à Washington vendredi, un record depuis 1934.

Une personne est morte dans la capitale américaine après avoir touché un câble électrique et quatre autres ont été tuées par des chutes de branches ou d'arbres dans les Etats environnant la capitale (Maryland, Virginie), selon le journal «The Washington Post».

Samedi matin, la tempête passée, les habitants de Washington ont découvert les rues de la ville jonchées de branchages, de poubelles et panneaux renversés par les puissantes rafales de vent. Déracinés par le vent, certains arbres barraient complètement la chaussée.

En Virginie (est), placée en état d'urgence, la tempête a fait au moins six morts, selon le «Richmond Times-Dispatch». Samedi après-midi, plus de 661'250 personnes étaient toujours sans électricité dans cet Etat, selon la compagnie Dominion Virginia Power.

Etat d'urgence décrété

A Washington et dans certaines parties de l'Etat voisin du Maryland, les orages ont provoqué plus de 443'000 coupures d'électricité, selon la compagnie Pepco. L'entreprise a prévenu que le «rétablissement de l'électricité pourrait prendre plusieurs jours», et concernait d'abord les structures d'urgence, comme les hôpitaux, les casernes de pompiers ou commissariats.

Le président Barack Obama a décrété l'état d'urgence dans l'Etat de Virginie occidentale (est), où 688'000 personnes étaient privées d'électricité, selon le bureau du gouverneur, Earl Ray Tomblin, qui a appelé la population à faire preuve de bon sens.

«Nos équipes de secours ont impérativement besoin de pouvoir accéder aux personnes en difficulté», a-t-il déclaré. «Je prie tous les habitants de Virginie occidentale de ne pas circuler sur les routes, sauf en cas d'urgence absolue».

L'agence américaine de gestion des crises (Fema) travaillait activement avec les autorités locales des zones touchées par la tempête (Indiana, Kentucky, Ohio, Virginie occidentale, Virginie, Maryland, Pennsylvanie et Washington), a indiqué le département à la Sécurité intérieure dans un communiqué.

«Nous exhortons les personnes concernées à continuer à surveiller les conditions météorologiques (...) et à prendre les précautions adéquates», a indiqué le directeur de la Fema, Craig Fugate, cité dans le communiqué.

Températures caniculaires

Dans l'Ohio, 500'000 personnes étaient sans électricité, selon la compagnie AEP, qui prévenait que le retour à la normale pourrait prendre de 5 à 7 jours.

Les orages qui ont frappé l'Est américain avaient été précédés d'une journée caniculaire record vendredi. Le scénario pourrait se reproduire samedi en fin de journée avec des températures dépassant les 38 degrés et de nouveaux orages.

En raison des intempéries, le troisième tour du Tournoi national, épreuve du circuit PGA de golf, a été retardé, ont annoncé les organisateurs de l'US PGA Tour. Des vents d'environ 120 km/h ont été enregistrés et ont fait tomber des arbres et fait s'envoler des tentes sur le circuit de Bethesda, a indiqué l'US PGA Tour dans un communiqué.

(ats)