France

20 juin 2011 18:30; Act: 20.06.2011 18:36 Print

Yvan Colonna condamné à perpétuité

Au terme de son troisième procès, Yvan Colonna a été condamné lundi par la cour d'assises spéciale de Paris à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en février 1998.

storybild

(Photo: AFP)

Une faute?

Ce verdict, qui était motivé, est conforme aux réquisitions du ministère public. Ses avocats ont rapidement annoncé qu'ils allaient se pourvoir en cassation.

«Je vous demande tout simplement de me croire. Je ne vais pas vous supplier. Ça ne se fait pas», avait lâché le berger de Cargèse dans la matinée avant que la cour d'assises, spécialement composée de magistrats comme le prévoit la loi en matière de crimes à caractère terroriste, ne se retire pour délibérer.

«Je n'ai jamais tué personne. Je n'ai jamais pensé tuer quelqu'un. J'ai jamais imaginé participer au meurtre de quelqu'un», avait-il martelé, ajoutant: «Je n'ai jamais participé à l'assassinat du préfet Erignac. J'ai pas fait ça».

Le dossier ne recèle aucun élément matériel à l'encontre d'Yvan Colonna. Il a été mis en cause par les membres du commando et leurs épouses lors de leur garde à vue en mai 1999. Les premiers l'ont désigné comme le tireur et certaines d'entre elles ont fait état de sa présence avec leurs maris le soir et le matin du crime. Ils se sont ensuite rétractés. Yvan Colonna a pris la fuite le 23 mai 1999 et a été arrêté début juillet 2003.

(ap)