Sorens (FR)

26 mars 2020 20:27; Act: 27.03.2020 11:56 Print

«Il a tué père et fils pour une histoire de tracteurs»

Selon un proche des victimes, les deux hommes abattus à Sorens s'étaient rendus sur place pour acheter des véhicules agricoles.

storybild

(Photo: Google Street View)

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est une tragédie! Toute la communauté macédonienne de Suisse romande est en deuil», raconte Dimitrij*. Alors que la police fribourgeoise vient tout juste d'annoncer la découverte de deux corps, appartenant à un père et son fils, âgés respectivement de 47 et 23 ans, la nouvelle de leur disparition circulait déjà sur les réseaux sociaux depuis mardi.

Selon Dimitrij, qui se revendique proche des victimes, les deux hommes étaient agriculteurs dans le Gros-de-Vaud et d'origine macédonienne. «Ils avaient vu une annonce pour la vente de trois tracteurs à Sorens (FR) et ils sont allés sur place une première fois le week-end dernier. Leur idée était d'exporter ces véhicules en Macédoine», poursuit Dimitrij.

A l'issue de cette première rencontre, les victimes auraient laissé un acompte de 10'000 francs au jeune paysan de Sorens, âgé de 30 ans, dont la police confirme l'arrestation. «Il demandait 30'000 francs pour les trois tracteurs», précise Dimitrij. Père et fils seraient ensuite retournés mardi au chalet d'alpage de la commune gruérienne. «On ne sait pas exactement ce qui s'est passé, mais c'est là que le jeune a sorti une arme et tiré sur les Macédoniens», raconte Dimitrij.

A noter que la police ne confirme pas la tentative de transaction ni l'origine des victimes, mais elle explique que «vraisemblablement, père et fils ont été abattus au moyen d’une arme à feu». De plus, le jeune homme de 30 ans a reconnu son implication dans le drame. «Ils ont été tués pour une histoire de tracteurs, insiste Dimitrij. C'est pas croyable. Le fils avait lui-même deux petites filles, âgées de 2 et 4 ans.»

*Prénom d'emprunt


(xfz)