Swiss Vapeur Parc

24 décembre 2011 11:26; Act: 26.12.2011 11:54 Print

«Nous avions des craintes de ne pas les revoir»

Les deux répliques de motrices volées en novembre dans le Swiss Vapeur Parc ont été retrouvées en Suisse alémanique. Deux hommes ont été arrêtés. Le responsable du parc confie son soulagement.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La police valaisanne a retrouvé en Suisse alémanique les deux locomotives volées au Swiss Vapeur Parc du Bouveret (VS). Les modèles réduits, dont l'un est en très mauvais état, ont été ramenés vendredi sur le site valaisan. Deux voleurs présumés ont été arrêtés à Lucerne.

Stéphane Oggier, responsable des infrastructures du parc valaisan Swiss Vapeur Parc, s'est dit vendredi soulagé. «Nous avions de grosses craintes de ne pas les revoir», relève-t-il. La réplique d'une Mallet de 600 kg fonctionnant à la vapeur a été récupérée à Pratteln, dans la région bâloise. L'autre locomotive a été retrouvée dans un atelier du canton de Lucerne.

«Nous avons retrouvé presque toutes les pièces. La Mallet a été totalement démontée. Il n'y aura cependant pas de souci pour la remettre en état», explique M. Oggier.

En revanche, la seconde, une réplique de la Bex-Villars-Bretaye, qui roule grâce à un moteur à essence, a beaucoup souffert. La carrosserie a été découpée et ses garnitures sauvagement arrachées, a expliqué le responsable.

Voleurs interpellés

Les deux locomotives ont été retrouvées abandonnées le 12 décembre déjà, a indiqué vendredi la police valaisanne. Après la découverte des machines, l'enquête s'est orientée vers deux personnes domiciliées dans le canton de Lucerne.

Le 21 décembre, deux agents de la police cantonale valaisanne se sont rendus à Lucerne munis d'une commission rogatoire. «Une importante enquête» a alors permis l'interpellation de deux auteurs. Les véhicules ont aussi été récupérés à ce moment-là. Leur valeur cumulée se monte à 350'000 francs, souligne la police valaisanne.

Dans le cadre de l'enquête, une quantité de matériel ferroviaire a été découverte dans un dépôt occupé par les deux voleurs présumés, dans la région lucernoise.

Les deux locomotives de taille réduite avaient été volées entre le 5 et le 16 novembre alors que le site était fermé pour l'hiver. Tous les passionnés de trains d'Europe avaient été avertis.

(ats)