Loup en Valais

10 juillet 2018 18:04; Act: 10.07.2018 18:05 Print

«Une belle rencontre», malgré les moutons tués

par Pauline Rumpf - Un lecteur a pu observer le loup le week-end passé, lors d'une randonnée en montagne. C'est probablement un membre de la meute soupçonnée d'avoir attaqué des moutons.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Vu la forte valeur émotionnelle qu'a le loup en Valais, c'est une rencontre inoubliable, impressionnante», raconte Michael, qui était en randonnée avec sa mère, une habituée de la marche depuis des décennies. C'était une grande première pour ces deux Valaisans. «J'ai tout juste eu le temps de sortir mon appareil photo, poursuit-il. Je pense qu'on l'a dérangé mais nous, on n'a pas eu peur, car on sait qu'il évite l'homme.»

Pourtant, la bête observée au Col du Pigne, au-dessus de Zinal, pourrait bien avoir participé à l'attaque de 16 moutons la semaine dernière dans la même région. Onze d'entre eux sont morts et cinq ont été blessés. «Nous n'avons pas encore les résultats des analyses ADN, qui permettront d'identifier le ou les individus qui ont attaqué ces nez noirs, explique Peter Scheibler, chef du Service valaisan de la chasse. Mais il est bien possible que cette bête en fasse partie.»

La question d'un tir de loup après cette attaque se pose à nouveau et dépendra notamment du résultat des analyses, mais aussi des conclusions du monitoring de la population de loups en Valais, mené chaque année dans les régions où ils sont observés. «Nous examinerons bien tous les éléments. Mais en tous les cas, il s'agirait d'une régulation de la meute plutôt que de tirs individuels», précise Peter Scheibler.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • john le 10.07.2018 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivre avec la nature

    L'homme ne sait plus vivre avec la nature, il a oublié d'où il vient.

  • Merci le 10.07.2018 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Inutile

    Voilà comment on fait pour inciter les lecteurs de 20 min de sinsulter : on prend une photo dun loup, on suppose quil fait partie dun massacre de brebis et on fait témoigner les preneurs de photos qui en savent pas plus que vous et moi, si ces prédateurs ont belle et bien chassé et égorgé ces moutons. Le monde est déjà rempli de méchanceté gratuite et de haine, pas besoin de hâter le feu quand il est déjà dans le toit.

  • Dominique le 10.07.2018 18:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    superbe

    Magnifique! Le loup a sa place en liberté... et les moutons doivent être gardés!

Les derniers commentaires

  • sarrasin le 24.07.2018 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    patanf

    Au dessus de zinal tu dis ...

  • Bonvin le 11.07.2018 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Docteur VD

    Docteur de le vaudoisie pourquoi parler loup quand vous canard du lac de Genève et chômage

    • Au Valais le 11.07.2018 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bonvin

      Au valais vive lécole

    • Dimitri le 12.07.2018 02:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Au Valais

      En valais on doit dire

  • Jean-Marc Cousin, Yverdon. le 11.07.2018 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les plus loups que les ne sont pas ceux que l'on p

    Ha, en Valais, il y a plus de loups et de requins dans les hémicycles politiques que de loups sauvages dans la nature... Les premiers supportent pas la comparaisons et la concurrence des seconds... c'est pourquoi ils autorisent le tir à vue.

    • Didier le 12.07.2018 03:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean-Marc Cousin, Yverdon.

      Au valais pas compliqué

  • Wild rabbit le 11.07.2018 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sssssssplendide

    ils étaient là bien avant nous. l être humain est mauvais . point!!!! on devrait imposer un quota pour les imbéciles et avoir l'autorisation de les chasser de septembre à janvier. avec un règlement stricte bien sur . pas plus de 10 par personne et on épargne femme et enfant. et ça devrait le faire je pense .

  • Asdfghj le 11.07.2018 09:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Super!! Je pense quils vont le tué ce pauvre loup! :-( Ok il sest attaqué à des moutons, mais cest la loi de la nature, il devait bien manger.