Suisse

05 octobre 2018 14:01; Act: 05.10.2018 14:39 Print

Des mesures pour mieux protéger le Creux-du-Van

Quelque 100'000 personnes visitent le Creux-du-Van chaque année. Un succès qui pose problème à la biodiversité. Vaud et Neuchâtel proposent plusieurs mesures.

storybild

Des mesures tests de restauration de la végétation et de sensibilisation du public seront aussi mises en oeuvre cet automne déjà, sans interrompre le sentier de la falaise. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Après les nombreuses oppositions suscitées par le plan d'affectation cantonal (PAC) du Haut Plateau du Creux-du-Van, les cantons de Vaud et Neuchâtel revoient leur copie. Ils proposent des ajustements, notamment pour les adeptes de l'escalade et de la randonnée.

Véritable atout touristique entre Neuchâtel et Vaud, le Creux-du-Van et son cirque rocheux voient défiler quelque 100'000 visiteurs par an. Un succès qui n'est pas sans conséquence pour la biodiversité de ce site d'exception que les deux cantons veulent préserver.

En 2017, ils mettaient ainsi à l'enquête le Plan d'affectation cantonal (PAC) et de la Décision de classement (DC) du Haut Plateau du Creux-du-Van provoquant des oppositions de tous bords: agriculteurs, associations, communes. Certains regrettaient des limitations d'accès trop importantes au site pour l'escalade ou la randonnée, d'autres jugeaient que l'endroit n'était pas assez protégé.

Nouveautés

Dans un communiqué vendredi, les cantons disent avoir pris en compte certaines de ces remarques et revu leur copie. Et de mettre à l'enquête complémentaire plusieurs ajustements jusqu'au 5 novembre prochain.

S'agissant de l'escalade, trois voies sont maintenues ouvertes hors de la période de nidification des oiseaux. Pour la randonnée pédestre, un sentier balisable a été ajouté afin de permettre aux visiteurs de faire une boucle depuis la métairie du Soliat. Et pour les itinéraires hivernaux, un tracé déjà utilisé aujourd'hui a été intégré dans les tracés autorisés, afin d'offrir aux visiteurs une vue complète sur le paysage environnant.

Autorités convaincues

Les deux cantons se disent convaincus que ces ajustements faciliteront l'acceptation des projets. Ils estiment en outre que ces modifications permettent de respecter un site «à très haute valeur naturelle et paysagère».

Pour l'heure, les autorités veulent par ailleurs poursuivre l'entretien du Creux-du-Van. «Des mesures tests de restauration de la végétation et de sensibilisation du public seront aussi mises en oeuvre cet automne déjà, sans interrompre le sentier de la falaise», poursuit le communiqué.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Jean le 05.10.2018 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben voyons.

    ben voyons ! on veut limiter le nombre de promeneurs sous pretexte de protéger le site et installer des éoliennes. faudrait être cohérant!

  • Sydel le 05.10.2018 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Merci Tourisme Neuchâtelois

    Le Creux du Van est l'objet phare de Tourisme Neuchâtelois depuis 2002... Très bien mais fallait réfléchir jusqu'au bout ! Pourquoi faciliter l'accès aux voitures et surtout autocars (Soliat) de la sorte ? et ce gratuitement... qui prend en charge les frais inhérent à l'entretien (route et creux) ? Continuer à promouvoir le tourisme en terre neuchâteloise avec un autre site ! il n'y a pas que celui-là. On en serait p't-être pas là. arrêtez vos "terrasses" promotionnelles !

  • Ouèsava le 05.10.2018 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Souvenirs

    Pendant mes années neuchâteloises je suis fréquemment monté là-haut vers 16h30, heure à laquelle les bouquetins venaient paître en toute tranquillité au haut du cirque. Ils étaient approchables sans problème, un peu comme des chèvres. Les chamois étaient un peu plus craintifs, mais relativement faciles à observer. Mais je n'ai jamais vu de marmotte, et ça, ça m'agace ! A l'époque il était possible d'être seul sur ce site magnifique.

Les derniers commentaires

  • Bernard Gorgerat le 15.10.2018 07:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Époustouflant.

    C'est un endroit magnifique que l'on voit sur tous les films promotionnel sur la Suisse.

  • Juulis Brea le 08.10.2018 10:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Taxe denvironnement

    De nombreuses régions comptent des parkings payant pour préserver leurs lieux... pourquoi pas le Creux ? Les vrais amoureux du coin montent à pied depuis la gare, pas en voiture depuis le Soliat. Alors taxez !

  • Jean-Luc le 08.10.2018 09:35 Report dénoncer ce commentaire

    Trouver d'autre centre d'intérêts

    Si le parc du Doubs était autre chose qu'un centre de recyclage pour politicien, il y aurait peut-être d'autres attractions touristiques à Neuchâtel, A part remplir les poches d'un ancien conseiller d'état et d'arroser la structure pompe à fric des subventions alloués au parc, il ne s'y passe absolument rien!

  • Fabien le 07.10.2018 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    a pieds

    fermer la route et faire monter les touriste a pieds, et y aura moins de pollution humaine.monter au creux du vent sa ce mérite. ah non Neuchâtel tourisme avant tout!!! Pfffff.

  • Jean Manque le 07.10.2018 06:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les touristes veulent

    Ce qui serai bien pour attirer des touristes je le sais. Installer 12 éoliennes en demi cercle au sommet du Creux-du-Van, un plongeoir pour les sauts à l'élastique et autres sports. Ce qui manque aussi c'est des Kebabs, pouletiers, un bon restos construit au-dessus du vide, et des distributeurs de boissons et Tribolo, et ...