Sion

22 mai 2012 08:41; Act: 22.05.2012 14:26 Print

Bernard Rappaz risque une peine alourdie

Le procès en appel du cultivateur de chanvre Bernard Rappaz s'est ouvert mardi à Sion. Le Ministère public a requis un supplément de 28 mois de prison.

storybild

Le chanvrier purge actuellement une peine de cinq ans et huit mois de prison pour violation grave de la loi sur les stupéfiants. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le cultivateur de chanvre valaisan Bernard Rappaz risque une peine alourdie. En appel mardi, le Ministère public a requis un supplément de 28 mois de prison alors que la défense a plaidé pour une peine complémentaire nulle.

Le chanvrier avait fait appel du premier jugement le condamnant à une peine complémentaire de 12 mois de prison. Le Ministère public avait déposé un appel joint, estimant le complément trop faible. Le Tribunal cantonal devra trancher entre le «récidiviste impénitent» vu par le procureur et le «militant diabolisé» présenté par la défense.

Les faits reprochés, qui remontent aux années 2002 à 2006, portent essentiellement sur la vente de 260 kilos de haschich d'une valeur marchande supérieure au million de francs. L'accusé a expliqué en substance avoir été abusé et volé par ses clients, même s'il a reconnu avoir vendu une partie de la marchandise pour des motifs thérapeutiques.

Interprétations opposées

Le procureur n'est pas revenu sur les faits, à son sens établis par le jugement de première instance. Il a qualifié les explications de Bernard Rappaz d'«élucubrations bourrées de contradictions». Il n'y a actuellement «plus de place pour une défense nostalgique de la fumette», a-t-il dit.

«Bernard Rappaz a le droit à ce que l'on ne s'acharne pas sur lui», a déclaré son défenseur. Le précédent procès qui a abouti à la peine de cinq ans et huit mois de prison que l'accusé purge actuellement s'est déroulé en connaissance des faits reprochés dans le présent procès.

Les juges du premier procès ont tenu compte des faits actuellement reprochés, a estimé l'avocat. «L'équité voudrait qu'il n'y ait pas de peine complémentaire», a demandé le défenseur.

Le procureur a dénoncé une volonté délictueuse «intense et constante» de la part de l'accusé actif de manière continue depuis 1993 dans la production et le commerce du chanvre. Un complément de 28 mois amènerait la peine totale à huit ans. Lors du précédent procès, le ministère public avait requis dix ans de prison.

Le chanvre c'est fini

Agé de 60 ans, Bernard Rappaz a tout perdu, son entreprise ainsi que sa ferme. «S'il avait eu tous les millions qu'on lui prête il n'en serait pas là», a dit son défenseur, précisant que son client aspirait désormais à travailler normalement.

Bernard Rappaz a déclaré que sa période militante en faveur du chanvre était derrière lui, qu'il avait suffisamment donné pour cette cause. Le jugement sera rendu lors d'une séance publique dont la date n'a pas encore été définie.

Le chanvrier purge actuellement une peine de cinq ans et huit mois de prison pour violation grave de la loi sur les stupéfiants. Il avait été condamné en 2006 pour des faits datant des années 1996 à 2001. Entré en prison le 20 mars 2010, il avait fait parler de lui avec une grève de la faim menée jusqu'au 24 décembre.

En mai 2011, il a comparu devant le tribunal de Martigny (VS) pour des faits similaires commis entre 2002 et 2006. Les juges avaient prononcé une peine complémentaire de douze mois.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • 1220 le 22.05.2012 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Ah elle est belle notre justice

    Un tueur de la route récidiviste 22mois de prison (et encore, il sortira sûrement avant) et pour un "jardinier" plus de 5ans? Bon ben il me reste plus qu'à arrêter de fumer, mais me mettre à boire bcp, et aller tuer une ou deux personnes sur la route... sans oublier d'insulter la justice suisse d'être trop *onne pour que quoi que ce soit m'arrive! C'est juste? Cest comme ça qu'il faut faire pour s'en sortir sans trop de mal!?

  • Philb le 22.05.2012 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peux pas se taire une bonne fois!! Guignole

    Faite le taire une bonne fois!! À force de ne jamais rien accepter et de ne jamais allez au bout de se qu il commence ce monsieur n a plus aucune crédibilité et nous agace avec ces divagations !!

  • CalloMarc le 22.05.2012 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Mamma mia...

    On peut pas le laisser crever de faim? hahahah vieux cuit va....

Les derniers commentaires

  • Mahatma Gandhi le 22.05.2012 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Désobéissance civile aux lois stupides !

    Tribunal d'INjustice ! 22 mois pour plusieurs morts avec conduite en état d'ivresse et 5 ans pour cause cause de vente d'une plante verte offerte par la nature, n'importe quoi !

  • peppo vo le 22.05.2012 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    étrange les lois

    je comprend pas le chauffar qui a tué 6 personnes choppe 22 mois ferme et bernard lui en prend pour 8 ans il y a un soucis ou c'est moi ?

  • 1220 le 22.05.2012 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Ah elle est belle notre justice

    Un tueur de la route récidiviste 22mois de prison (et encore, il sortira sûrement avant) et pour un "jardinier" plus de 5ans? Bon ben il me reste plus qu'à arrêter de fumer, mais me mettre à boire bcp, et aller tuer une ou deux personnes sur la route... sans oublier d'insulter la justice suisse d'être trop *onne pour que quoi que ce soit m'arrive! C'est juste? Cest comme ça qu'il faut faire pour s'en sortir sans trop de mal!?

  • Christian Charles le 22.05.2012 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors, comment faire??

    260kg, c'est plus de 2 mios de francs (ou 1 mio, puisqu'il s'est fait "volé" par ses clients! mdr, c'est grotesque comme excuse...). Vous en connaissez beaucoup, vous, des business qui rapportent autant en 3-4 mois? Clair que la peine est lourde, mais il était parfaitement conscient des risques qu'il prenait. Hey quoi, si on ne fait pas de lui un exemple, le chanvre va pousser sur chaque cm2 de terre agricole en Suisse, le prix du canabis va chuter et de quoi vivrons nos pauvres dealers?? Remarque, ils planteront peut-être des tomates...

  • Guy Fawks le 22.05.2012 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    Egalité

    Le gars sur la route tue trois personne et a une peine moindre ! 1+1=3