Valais

25 avril 2019 06:33; Act: 25.04.2019 07:37 Print

Bloqués par une coulée, ils sont délivrés par un hélico

par Frédéric Nejad Toulami - En promenade le long du bisse de Trient, un groupe avec des enfants s’est retrouvé piégé par une avalanche mardi passé.

storybild

Un groupe d'amis avec des enfants s'est retrouvé bloqué par la coulée de neige. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

On a frôlé le drame au-dessus de Martigny, mardi passé. Des marcheurs se promenaient le long du bisse de Trient quand une avalanche, partie 1000 mètres plus haut, a coupé le sentier. Si personne n’a été blessé, selon la police cantonale, un groupe d’amis avec des enfants s’est retrouvé bloqué par la coulée de neige. Selon nos informations, ils avaient auparavant appelé la commune de Trient pour savoir si le bisse était praticable.

Sondage
Dans une telle situation, fin avril, alors que les autorités n'interdisent pas l'accès, qui selon vous devrait payer la facture du sauvetage?

Des individus ont osé franchir l’amas neigeux mais les parents ont préféré appeler les secours. «Nous avons alors dévié l’appel à la Centrale de sauvetage pour une prise en charge par hélicoptère, précise le porte-parole de la police, Stève Léger.» Il rappelle que ce sentier est doté de panneaux «attention, chutes de pierres» et «attention, danger d’avalanche».

Ce dernier est retiré en été, après avoir reçu l’autorisation du Service cantonal des dangers naturels, explique Jean-Luc Lugon, responsable sécurité à la Vallée du Trient. «Ça bouge un peu partout en Valais ces jours, avec ces températures. Donc à chacun de demeurer prudent», ajoute-t-il. Stève Léger confirme: «Actuellement, la montagne connaît sa transition hiver-printemps avec des possibilités de coulées de neige mouillée. Avant d’emprunter un chemin, en cas de doute, il est conseillé de se renseigner auprès de l’office du tourisme ou de l’administration communale concernée voire d’approcher un guide de montagne.»