Casse à La Ferrière (BE)

31 août 2018 09:29; Act: 02.09.2018 17:24 Print

«Les dégâts font penser à une attaque au gaz»

Un cambriolage de la filiale Raiffeisen de La Ferrière (BE) a réveillé tout le voisinage dans la nuit de jeudi à vendredi. L'enquête est en cours.

Une faute?

«J'ai été réveillé par le fort bruit d'une explosion», raconte un lecteur, habitant de La Ferrière (BE). A 2h pile cette nuit, ce voisin de la filiale Raiffeisen a assisté de son balcon à une scène digne d'un thriller et a eu le réflexe de sortir son téléphone portable pour la filmer.

«C'était très impressionnant de voir ça de si près, mais ça devait être encore pire pour les gens qui habitent dans les appartements juste au-dessus de la banque, explique-t-il. Les cambrioleurs ont fait sauter la porte qui protège le bancomat, et sont repartis avec une caisse, en tout cas d'après ce que j'ai vu. Ils sont restés 6 ou 7 minutes au maximum.» La vidéo montre les malfrats en train de sprayer des fumigènes ou de la poudre d'extincteur.

La police bernoise confirme que le bancomat de cette succursale Raiffeisen a été fortement endommagé par une explosion cette nuit.

Les auteurs sont pour l'instant non identifiés, et l'enquête est en cours. Christoph Gnägi, porte-parole de la police cantonale, assure toutefois que l'événement n'a fait aucun blessé. Les auteurs se sont enfuis dans une voiture blanche de la marque Renault, immatriculée en France, indique l'ats. La police lance un appel à témoins.

Un extincteur pour cacher les traces

«Il s'agit vraisemblablement d'une attaque au gaz, qui a fait de gros dégâts matériels, indique Philippe Thévoz, porte-parole de Raiffeisen. Quant aux fumées qui ont été observées, c'est probablement un extincteur utilisé pour cacher les traces.»

Philippe Thévoz indique par ailleurs qu'un soutien psychologique a été mis sur pied pour les habitants du quartier qui en ont besoin. En Suisse romande, Raiffeisen compte environ 1 à 2 tentatives de cambriolage par an.

(rmf)