Valais

10 décembre 2019 13:07; Act: 10.12.2019 13:11 Print

Budget de Valais-Wallis Promotion en hausse

Mardi, le législatif valaisan a donné son feu vert à un crédit de 46 millions sur quatre ans pour promouvoir le canton.

storybild

Cette augmentation de budget permettra, selon Valais-Wallis Promotion, «de développer la marque Valais. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le Grand Conseil valaisan va poursuivre son soutien à Valais-Wallis Promotion (VWP). Le législatif cantonal a dit oui à l'entrée en matière concernant un crédit d'engagement de 46 millions de francs sur quatre ans. Reste encore à en valider la somme exacte, qui pourrait monter à 54 millions à l'issue des débats.

La direction de Valais-Wallis Promotion réclame une subvention de 13,5 millions de francs annuels de la part de l'Etat du Valais pour la période 2021-2024. Il s'agit d'un montant de 3,5 millions plus élevé par rapport à celui qui avait caractérisé les périodes 2013-2016 et 2017-2020. L'exécutif cantonal défend, lui, une hausse de 1,5 million par an afin de ne pas péjorer les finances cantonales.

Les députés ne sont pas unanimes derrière cette hausse, y compris au sein même de certains groupes, comme au PLR ou à l'Alliance de Gauche. Plusieurs députés ont proposé de retirer deux millions de francs du fonds des infrastructures du XXIe siècle, afin de ne pas grever le budget du canton pour la période 2021-2024. Et ainsi de trouver une majorité au moment du vote final, jeudi après-midi.

Marchés internationaux

Cette augmentation de budget permettra, selon Valais-Wallis Promotion, «de développer la marque Valais, afin qu'elle devienne un véritable label de qualité des produits et des services du canton, et pas seulement un signe d'origine géographique». VWP veut également continuer de développer la présence des produits valaisans sur les marchés internationaux et l'exploitation d'une plateforme de communication et de vente numérique à la pointe de la technologie.

«Les fonds supplémentaires permettront à VWP de relever de nouveaux défis tout en respectant le budget cantonal», a indiqué le président du gouvernement Roberto Schmid. «VWP a contribué au renouveau du tourisme valaisan», a estimé Christophe Darbellay, conseiller d'Etat en charge du dossier. Lors de sa prise de parole, l'élu PDC a rappelé que «le tourisme représente 15% du PIB en Valais».

(nxp/ats)