Jura bernois

12 octobre 2018 12:07; Act: 12.10.2018 12:29 Print

Centre de requérants d'asile déboutés à Prêles

L'ancien foyer d'éducation pour jeunes délinquants de Prêles recevra mi-2019 des requérants d'asile. La population est sceptique.

storybild

L'ancien foyer d'éducation pour jeunes délinquants de Prêles va accueillir vers la mi-2019 des requérants d'asile déboutés.

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien foyer d'éducation pour jeunes délinquants de Prêles, dans le Jura bernois, va accueillir vers la mi-2019 des requérants d'asile déboutés qui doivent quitter la Suisse. Mais ce projet de centre de renvoi ne fait pas l'unanimité auprès de la population.

L'infrastructure sur le Plateau de Diesse permettra d'héberger les personnes au bénéfice de l'aide d'urgence. L'exploitation du site est jugée économique par les autorités cantonales bernoises qui estiment que les besoins oscillent entre 350 et 450 places.

La population sera informée au printemps, a indiqué vendredi le canton de Berne. Mais le projet se heurte déjà à l'hostilité d'une partie des habitants de la région. Une pétition lancée cet été par un groupe de citoyens qui juge ce projet démesuré a recueilli 1042 signatures.

Après la fermeture du foyer d'éducation, le canton de Berne a étudié plusieurs affectations envisageables pour ces bâtiments qui lui appartiennent. Il a écarté l'idée de les affecter à l'exécution des peines, car cela aurait exigé d'importants investissements.

(nxp/ats)