Neuchâtel

04 décembre 2019 12:37; Act: 04.12.2019 13:24 Print

Des élus veulent fortement taxer les parkings

Le Grand Conseil a accepté un postulat des Verts qui veulent faire passer à la caisse les propriétaires de parkings. But: améliorer les transports publics.

storybild

La taxe sur les parkings ne concernerait pas le logement principal de l'usager mais les parkings collectifs et les places avec ou sans parcomètre. (Photo: Keystone)

Une faute?

Les députés neuchâtelois ont accepté mercredi par 58 oui, 49 non et quatre abstentions un postulat des Verts voulant taxer les propriétaires de parkings pour améliorer les transports publics. La droite du parlement et le Conseil d'Etat y étaient fermement opposés.

Le postulat précise que le Conseil d'État définit quels sont les propriétaires, les entreprises ou les commerces qui sont concernés selon leur taille, leur usage ou leur localisation. L'émolument se monterait à 30 francs par mois par place ou à 1 franc par mouvement.

«Dans notre canton, la mobilité motorisée individuelle ne cesse d'augmenter, alors que le nombre de kilomètres parcourus en transports publics diminue depuis trois ans», a expliqué le Vert Laurent Debrot. Il faut donc améliorer le report modal vers les transports publics et la mobilité douce.

Le Vert a rappelé que les députés ont accepté une motion des jeunes sur le climat qui prévoit d'arriver à un objectif de gaz à effet de serre nulle d'ici 2030, soit dans 10 ans. La taxe sur les parkings ne concernerait pas le logement principal de l'usager mais les parkings collectifs et les places avec ou sans parcomètre.

Améliorer l'offre

Le Conseil d'Etat était opposé à ce postulat. «La suppression de la gratuité des parkings dans les centres d'achat est déjà prévue dans le plan cantonal», a déclaré Laurent Favre. Le chef du Département du développement territorial et de l'environnement a ajouté que ce postulat «chargera la classe moyenne et les usagers captifs des régions périphériques». Ce texte «loupe la cible».

Pour le conseiller d'Etat, pour favoriser le report modal, il faut améliorer l'offre. Ce sera le cas avec la ligne directe ferroviaire en 2032-2035 entre Neuchâtel et Le Locle. Laurent Favre a noté que la cadence à la demi-heure entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel a déjà permis une hausse de 27% du nombre d'usagers.

Menace de référendum

La droite du parlement était fermement opposée à ce postulat. Le PLR et les milieux économiques lanceront un référendum si ce postulat aboutit à un projet de loi qui «touchera encore plus le porte-monnaie du contribuable». Une telle taxe serait rejetée par la population neuchâteloise, a ajouté le conseiller d'Etat.

Selon le député PLR, Stéphane Rosselet, «cette taxe favoriserait encore plus le tourisme d'achat». Pour le PLR Matthieu Aubert, «cette mesure est économiquement catastrophique. Autant dire aux entreprises qu'elles ne sont plus les bienvenues dans le canton». Pour l'UDC Niels Rosselet-Christ, «cette taxe est injuste, arbitraire et anti-sociale. C'est de l'acharnement et pas de l'écologie incitative».

Cette thématique va revenir sur le devant de la scène à Neuchâtel. La population devra voter sur une initiative sur la gratuité des transports publics, qui a été déposée. Le Conseil d'Etat ne l'a pas encore traitée. L'initiative évoque déjà des pistes de financement, en particulier la suppression des déductions fiscales pour frais de déplacement.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Albert Lecontractuel le 04.12.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voyons rouge

    Taxons les verts en fonction de leur conneries ça va beaucoup plus rapporter

  • Marie le 04.12.2019 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres Neuchâtelois

    Vous avez voulu des verdâtres au pouvoir? Alors vous allez en baver c'est 4 prochaines années de misère intellectuelle. Bon courage aux Neuchstelois dans cet enfer fiscal qui va voir encore des taxes augmenter pour soi-disant sauver la planète... cela dit il suffit de faire quelque km et habiter sur le canton de Berne, bien moins gourmand et mieux géré

  • Joja le 04.12.2019 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter l'hémorragie trans frontalière

    Augmenter le prix des parkings ne diminue pas le nombre de voitures. C'est une utopie. C'est juste pour engraisser les caisses de la communes. D'autres part cet argent doit impérativement servir à l'entretien des parkings voir des routes.

Les derniers commentaires

  • Alain Paiera le 07.12.2019 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les politiques, soyez logique

    Que ce soit, soit disant pour le climat, on taxe toujours les automobilistes, mais pourquoi pas changer une fois. Il faut taxer à 50.- frs par mois les abonnements de téléphone portable, il y en a beaucoup plus que de voitures et là au moins on ne fera pas du racisme envers les automobilistes !

  • Jean Neo le 06.12.2019 20:43 Report dénoncer ce commentaire

    Sortez moi de la Matrice !!

    l'écologie est juste devenu une excuse pour taxer la population .. nous n'y avons rien gagné !! c'est pire !! au secours !! sortez moi de la Matrice !!

    • Grey Taz le 07.12.2019 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jean Neo

      Sinon, mettre de vraies taxes 10'000 fr par année pour avoir une plaque de voiture, ajouter 100 fr sur un abonnement de ski journalier, 500 fr pour un vol en avion pour un voyage de moins d'une semaine, ajouter 50 fr sur les billets de de festival qui génère beaucoup de manutention (montage et demontage) et de déplacement de personnes. Monter les prix x2 ou x3 des appareils électroniques pour éviter le gaspillage. Bref, revenir dans les années 1900 ou seul une élite de la population pouvait avoir une voiture, une TV ou pouvait se permettre d'aller en vacances

    • Max M. le 08.12.2019 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Grey Taz

      Bin oui, ce serait ça les taxes. Augmentation des prix pour trier la population.

  • JLB le 06.12.2019 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dictature

    C'est une dictature qu'ils veulent. L'écologie n'est qu'un prétexte, la seule chose qui les intéressent c'est la destruction de toute l'économie. L'écologie n'est qu'un argument pour atteindre par l'émotion les électeurs.

  • Legros le 06.12.2019 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Socialos, écolos, même combat idiot

    C'est dingue comme les socialos et écolos pensent tout résoudre avec des taxes !!!

  • Ameliorer le 06.12.2019 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Transports publics

    La cadence à la demi-heure entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, c'est une bonne chose... reste à mener une réflexion sur les correspondances entre les trains et les bus : quand les voyageurs des trains arrivant le soir à la Tchaux avec 2-4 minutes de retard, il ne peut voir que l'arrière des bus Transrun, quittant à l'heure la gare... donc, il lui reste l'attente d'une demi-heure, le taxi ou une bonne âme qui vient le chercher. Aucune communication entre les sociétés de transport... Mes chers politiciens, élus du peuple, donc représentant ses intérêts, imaginez autre chose que des taxes