Interdiction de fumer

17 mars 2011 12:28; Act: 17.03.2011 12:47 Print

Des patrons de bistrots amendés en Valais

Malgré l'interdiction de fumer dans les lieux publics introduite le 1er juillet 2009, certains établissements freinent des quatre fers en Valais.

storybild

Les propriétaires d'établissements épinglés devront s'acquitter de 500 francs d'amende. (Photo: Keystone)

Une faute?

Des patrons de bistrots ont été sanctionnés en Valais après avoir subi en vain plusieurs contrôles et avertissements. Ils ne respectaient toujours pas l'interdiction de fumer ou permettaient à leurs collaborateurs de travailler dans un fumoir, indique le canton jeudi dans un communiqué.

Soucieux d'accorder un temps d'adaptation, le Valais n'a pas sévi durant dix-huit mois, notamment dans l'attente de la loi fédérale, introduite en mai 2010. Le canton passe aujourd'hui à la vitesse supérieure.

500 francs d'amende

Les propriétaires d'établissements épinglés devront s'acquitter de 500 francs d'amende. A cela s'ajoutent des frais administratifs allant de 240 à 480 francs selon le nombre de contrôles subis, a précisé à l'ATS Georges Dupuis, président de la commission consultative «fumée passive».

Parallèlement, le Valais renforce la prévention en publiant un guide intitulé «Protéger la population contre la fumée passive». Son but est de présenter de manière compréhensible la législation qui s'applique en Valais en matière d'interdiction de fumer.

(ats)