Neuchâtel

03 octobre 2018 10:31; Act: 03.10.2018 17:21 Print

Doubler les frais d'écolage plutôt que de fermer

Certaines Écoles supérieures doubleront leurs frais d'écolage de 1000 à 2000 francs. Un «risque mesuré» selon la conseillère d'Etat Monika Maire-Hefti.

storybild

Monika Maire-Hefti a annoncé regretter cette hausse des frais. (Photo: Keystone)

Une faute?

Le doublement des frais d'écolage de 1000 à 2000 francs par année dans certaines filières École supérieure (ES) est «un risque mesuré», a déclaré mercredi la conseillère d'Etat neuchâteloise Monika Maire-Hefti. Neuchâtel forme de nombreux étudiants d'autres cantons.

«La hausse des frais d'écolage est dommageable mais moins que la fermeture de filières», a ajouté la conseillère d'Etat en réponse à une question du député socialiste Armin Kapetanovic. «Nous regrettons cette augmentation, mais nous avons confiance en la qualité de notre offre» et notamment en sa spécificité et dans sa localisation.

Monika Maire-Hefti a aussi rappelé que le Canton de Neuchâtel «s'implique fortement dans l'offre ES» alors qu'il aurait plutôt intérêt au niveau financier à faire former ses étudiants par d'autres cantons. Sur 586 étudiants à fin 2017, il en formait 160 du canton du Jura et de Berne et 128 d'autres cantons.

(nxp/ats)