Fribourg

15 janvier 2020 21:30; Act: 16.01.2020 17:42 Print

Du kangourou grillé au menu de l'uni passe mal

Lundi, le plat proposé par la Mensa Regina Mundi de l'Université de Fribourg a choqué certains élèves. L'université plaide la maladresse.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

«Après le scandale des singes utilisés comme cobayes de cocaïne, je vois que cette université n’a aucune limite.» Un jeune étudiant en droit s'est offusqué de découvrir, lundi, le menu de la Mensa Regina Mundi de l'Université de Fribourg: l'entrecôte de kangourou grillée, provenant bien sûr d'Australie. Et, il n'était pas le seul. «Sur les réseaux sociaux et en interne par e-mail, plusieurs personnes ont contacté l'Université. Il y a aussi eu des remarques le jour même sur place, mais sans méchanceté», commente Marius Widmer, responsable communication et médias.

Actuellement, des incendies ravagent ce pays. «Selon les dernières estimations, ils sont responsables de milliards de dégâts économiques, de millions d’hectares de végétations brûlées, de plus de 70’000 personnes déplacées, de milliers de bâtiments détruits, de 28 morts et de plus d’1,25 milliard d’animaux sauvages tués. Et il n’y a malheureusement pas de chiffres en ce qui concerne les animaux de rente, prisonniers des flammes», a rappelé un étudiant, dans un mail adressé aux responsables de l'Université.

«Dans un contexte comme celui-ci, comment pouvez vous décemment proposer du kangourou? Cet animal est emblématique de ce pays et a aussi profondément souffert de ces circonstances... est-ce du cynisme ? Nous pourrions le croire au vu du mot «grillé», qui suit la dénomination du plat», interroge-t-il. Et Marius Widmer de répondre: «La semaine passée, un des fournisseurs a proposé au chef de cuisine de la viande de kangourou. Ce plat a ensuite été intégré au menu en tant que spécialité d’hiver, sans penser aux événements en Australie. La Mensa Regina Mundi et l’Université de Fribourg regrettent que ce choix ait créé un malaise et comprennent tout à fait la critique. Un report du planning aurait sans doute été plus judicieux.»

(xfz)