Valais

08 mai 2018 16:20; Act: 08.05.2018 16:23 Print

Elections cantonales: le fraudeur avait 2 complices

En 2017, un UDC aurait subtilisé du matériel de vote envoyé par la poste pour voter à la place des destinataires, au profit de son parti.

storybild

Le fraudeur est un Suisse domicilié dans le Haut-Valais. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'auteur présumé de fraude électorale lors des élections cantonales valaisannes de mars 2017 avait deux complices. Le Ministère public haut-valaisan ne l'a découvert que tardivement au cours de l'enquête.

Une femme et son fils ont aidé l'auteur présumé à manipuler une soixantaine de bulletins de vote, a indiqué mardi à l'ats le procureur haut-valaisan Rinaldo Arnold, confirmant une information du Walliser Bote. Les deux complices devraient être sanctionnés par une ordonnance pénale.

Membre de l'UDC

Le fraudeur présumé, un Suisse de 30 ans domicilié dans le Haut-Valais et membre de l'UDC au moment des faits, avait été appréhendé peu après les élections. Il devrait être jugé dans les prochaines semaines pour vol, faux dans les titres, fraude électorale.

L'homme aurait subtilisé du matériel de vote envoyé par la poste pour voter à la place des destinataires, au profit de son parti. La justice a enquêté sur dénonciation des communes de Viège, Brigue et Naters. Des citoyens s'étaient plaints de n'avoir pas reçu leur matériel de vote alors que les registres indiquaient qu'ils avaient voté.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vivi Debienne le 08.05.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magouille

    Après le vin et l'immobilier, voici la fraude électorale. Vous le faites exprès c'est inné?

  • Mado Nico le 08.05.2018 16:32 Report dénoncer ce commentaire

    Arroseur arrosé !

    Et dire que l'UDC maintenait haut et fort que c'étaient leurs adversaires qui avaient manipulé les bulletins de vote ! Je comprends mieux pourquoi M. Freysinger fait proifil bas ! Et comment s'appelle ce cher fraudeur ?

  • toni le 08.05.2018 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bulletin

    on ne triche pas en suisse

Les derniers commentaires

  • H. Bituel le 10.05.2018 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Boooff

    Mais cest lesprit de ce parti. Rien de nouveau. Ce parti voulait nous refourguer un avocat qui conserve un héritage dune cliente comme conseiller fédéral.

  • Petit Jean le 09.05.2018 09:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tricherie

    il me semble déjà une histoire du genre. La personne socialiste avait signé plusieurs bulletins de vote a son nom et il était sorti .

  • lol le 09.05.2018 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a ha je ag

    Cétait pour la non éléction de freysiger ?

  • derik le 09.05.2018 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Que deux fraudeurs, Vraiment ?

    bravo Monsieur le procureur et messieurs de la police pour votre perspicacité, on ne peut pas faire mieux.

  • Ayez confiance. le 09.05.2018 06:56 Report dénoncer ce commentaire

    Vas-y, Joe!

    Francis Dumas pour Nendaz et Eloi Rossier pour Verbier ont déjà communiqué les résultats de la votation à la Chancellerie. Un aura week-end au mayen, l'autre championnat du monde de bowling dans le réseau des sous-sols verbiérins (il n'était pas sûr de remonter à la surface du jour pour dimanche midi).

    • ???? le 10.05.2018 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Ayez confiance.

      Et pour les jeux olympiques ???