Fini les urgences à Porrentrux (JU)?

22 mai 2019 17:28; Act: 22.05.2019 17:32 Print

«Il faut éviter de mettre le feu au dossier hospitalier»

Le site de Saignelégier pourrait également perdre ses urgences. A Porrentruy, elles seront transformées en une policlinique pour les cas simples.

storybild

Le site de Porrentruy pourrait perdre ses urgences, a décidé le Parlement jurassien. (Photo: Hopital du Jura)

Sur ce sujet
Une faute?

Les urgences pourraient être fermées sur les sites de Porrentruy (JU) et de Saignelégier (JU) de l'Hôpital du Jura. Le Parlement jurassien a pris mercredi cette décision dans le cadre de la modification de la loi sur les établissements hospitaliers, qui prévoit une amélioration de la chaîne de sauvetage.

Cette modification législative qui prévoit l'introduction du concept cantonal de médecine d'urgence et de sauvetage (CCMUS) a été adoptée par 45 voix contre 6 et 7 abstentions. «Ce concept garantit la sécurité sanitaire de toute la population du canton», a souligné le ministre de la santé Jacques Gerber.

La révision n'oblige plus le canton à maintenir des urgences dans les trois districts. A Delémont, elles seront renforcées. Sur le site de Porrentruy, les urgences seront transformées en une policlinique pour les cas simples qui sera ouverte de 09h00 à 18h00.

Renforcer la chaîne de sauvetage

«Entre 22h00 et 09h00, il y a 1,9 patient par nuit aux urgences sur le site de Porrentruy», a souligné le ministre jurassien. Cette loi ne change rien au système des ambulances à Porrentruy et à Saignelégier, a ajouté Jacques Gerber pour tenter de rassurer certains députés du district de Porrentruy.

«Je vous demande ici de respecter l'Ajoie», a lancé le député Yves Gigon, de Courgenay, en dénonçant la fermeture des urgences à l'hôpital de Porrentruy. «Il faut éviter de mettre le feu au dossier hospitalier», a ajouté le député suppléant de Courtemâche Ami Lièvre. Un groupe de citoyens a déjà brandi le référendum.

Le projet prévoit de renforcer la chaîne de sauvetage en y intégrant des secouristes bénévoles, les premiers répondants, des médecins d'urgence de proximité et un service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR). Les urgences seront renforcées à l'Hôpital du Jura dans le chef-lieu cantonal.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • Seb Taller le 22.05.2019 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut m'expliquer

    On peut m'expliquer pkoi partout des hôpitaux ferment a cause des coûts de la santé et que de l'autre côté les assurances gagnent des milliards, les patrons d'assurances des centaines de millions et les médecins des millions par année chacun ?

  • Un Jurassien le 22.05.2019 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hypocrate

    Amélioration des moyens de sauvetage ? Pour qui nous prennent les députés ? J invite chaque personne qui se sent victime d une mauvaise prise en charge suite à la mise en place de ce nouveau système à saisir la justice ! ABE

  • ... le 22.05.2019 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    Vous relisez ou vous faites exprès ?

    Porrentrux... top les gars ;) De mieux en mieux.

Les derniers commentaires

  • Belo le 23.05.2019 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    0/10

    Toute façon elles ne valent rien les urgences dans tous les hôpitaux du Jura ! Ce sont des incapables

  • Marie le 23.05.2019 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Non!

    On peut m'expliquer quels médecins gagnent des millions par année chacun?

  • Ajoulot De Coeur le 23.05.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il fallait bien que ça arrive

    C'est normal, il faut bien fermer les autres sites puisque Moutier va venir dans le système hospitalier jurassien. Il fallait s'attendre à une variante de ce style. Le canton du Jura ne peux pas se permettre d'entretenir 4 sites hospitaliers C'est une des raisons pourquoi je suis contre la venue de Moutier dans le canton du Jura et c'est venu bien plus vite que ce que je disais. Du coup on ira aux urgence en France c'est plus rapide que Delémont...

  • Veritas le 23.05.2019 06:25 Report dénoncer ce commentaire

    40 ans d'indépendance pour en arriver là

    Vous êtes des moutons, c'est aussi simple que ça. Le Jura est un canton de copains. La preuve, le déficit arrive en grande pompe, l'hôpital du Jura de Delémont, j'en parle même pas, et sans parler de certains autres services. Vivement le référendum qu'on rigole un coup.

    • Odile le 23.05.2019 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Veritas

      Enfin une bonne réponse, quelqu'un qui voit clair, je vous félicite. Et les autres réveillé vous..

  • Beguelin le 23.05.2019 03:39 Report dénoncer ce commentaire

    Allez avec la France.

    Encore le jura y en a marre.

    • Welsch_bern le 23.05.2019 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Beguelin

      calma, normalement on est assommés par Genève, maudet, pour une fois qu'il y a une news différente et une nouveauté intéressante