Suisse

01 avril 2019 09:55; Act: 01.04.2019 20:55 Print

Fribourg: l'excédent des comptes a reculé en 2018

Les revenus de l'Etat de Fribourg ont profité du versement de la part au bénéfice de la BNS alors qu'aucune entrée ne figurait au budget.

storybild

Le conseiller d'Etat Georges Godel, chef de la Direction des finances (DFIN), s'est montré satisfait du résultat des comptes 2018. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le canton de Fribourg a bouclé l'année 2018 avec un bénéfice de 1,7 million de francs. L'excédent relevé dans les comptes s'explique par des revenus extérieurs supérieurs au budget et une bonne maîtrise des dépenses.

Le montant inscrit au titre de l'exercice écoulé est à comparer à un bénéfice de 16,2 millions de francs réalisé en 2017. L'an dernier, les revenus ont atteint 3,584 milliards et les charges 3,582 milliards, des sommes en augmentation respectivement de 76 et 74,5 millions, a indiqué lundi l'Etat de Fribourg en conférence de presse.

Le conseiller d'Etat Georges Godel, chef de la Direction des finances (DFIN), s'est montré satisfait du résultat des comptes 2018. Le grand argentier a mis en exergue le développement de prestations publiques de qualité, un programme d'investissements soutenu ainsi que l'augmentation nette des effectifs du personnel.

Les revenus ont profité du versement de la part au bénéfice de la Banque nationale suisse (BNS) de 49,3 millions de francs, alors qu'aucune entrée ne figurait au budget. Ils ont aussi été dopés par une croissance plus soutenue que prévu des recettes fiscales provenant des personnes morales.

Masse salariale

Pour les charges, la masse salariale a crû de 1,9%, soit de 23,4 millions de francs, avant tout en raison de la hausse du nombre de postes occupés de 102 unités, principalement dans l'enseignement. Avant opérations de clôture, le compte de résultats enregistre un excédent de revenus de 70,8 millions.

En ce qui concerne le compte des investissements, il y apparaît un excédent de dépenses de 136,4 millions de francs. Celles-ci sont toutefois inférieures à ce qui avait été estimé au programme de l'année écoulée. Le volume d'investissement 2018 excède par contre largement celui de l'année précédente ( 40,2 millions ou 28,9%).

La hausse est due en particulier à des achats, des transformations et constructions d'immeubles. En cumulant les investissements bruts et les crédits dépensés pour entretenir les bâtiments et les routes, le volume total des travaux atteint 218,3 millions de francs, soit 5,8% des dépenses brutes totales de l'Etat, après 4,9% en 2017.

Le compte des investissements boucle avec un excédent de financement de 10,1 millions de francs. Le degré d'autofinancement atteint pour sa part 107,4%.

Des provisions

Le Conseil d'Etat a attribué près de 70 millions de francs aux fonds et aux provisions. Sa démarche vise à anticiper plusieurs défis auxquels il s'agira de faire face, a dit Georges Godel, tels que la réforme fiscale, l'assainissement de la Caisse de prévoyance ou encore celui du bilan financier de l'Hôpital fribourgeois (HFR).

Enfin, l'actualisation du plan financier de législature, dont les travaux viennent d'être lancés, sera l'occasion de mettre en lumière les perspectives financières de l'Etat à court et moyen termes.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • crouton le 01.04.2019 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    État EMS

    c est qui ce Vieux sur l image?

  • Citoyen Payeur le 01.04.2019 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le radin milliardaire...

    Je m'en fous de Picsou et sa vision financière au raz des pâquerettes !!

  • D. Goûté le 01.04.2019 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Le comble des combles

    Grâce à Picsou Fribourg doit être la seule collectivité publique du monde où la fonction publique a vu ses salaires amputés pour sauver de la ruine un Etat... qui en fait est milliardaire. Faut le faire! Heureusement qu'il ne se représente pas. Il fait honte à notre canton.

Les derniers commentaires

  • Hubert le 03.04.2019 21:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stations besoin aide

    Avec cette manne, aidez les stations et leurs remontées mécaniques. Merci.

  • dedemar le 01.04.2019 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vouah vouas

    Quand les finances n'allaient pas bien, Picsous avait haussé l'impôt sur les chiens, maintenant il pourrait les baisser, surtout que l'on ne sait pas ou va l'argent.

  • Roger Favre le 01.04.2019 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déménager pour gagner

    Heureusement que les vaudois arrivent sur Fribourg pour payer des impôts. Même si ils augmentent un peut se serra toujours meilleurs marché que dans le pays de vaud

  • Dupont le 01.04.2019 18:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Argent pour les jeunes suisses

    Un peu d'argent pour les jeunes suisses sans emploi, mon fils de 19 ans, après 4 ans de recherche et de nombreux stages n'a toujours pas trouvé de place d'apprentissage, à quand une formation pour ces jeunes en situation très précaire... future bombe à retardement...ça risque dans le futur de vous coûter très très cher...bien malheureusement !

    • G. Patton le 01.04.2019 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dupont

      Dans quel domaine votre fils cherche une place d'apprentissage ? Si peux lui venir en aide ?!

  • Nils le 01.04.2019 17:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Godel démission

    Difficile de faire plus incompétent que Godel.Raus!

    • Spartucus le 01.04.2019 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Nils

      Développez vos arguments , en espérant que vous en avez de sérieux ! Au lieu de lui vomir dessus !