Neuchâtel

23 avril 2019 16:33; Act: 23.04.2019 16:33 Print

Gel sur les constructions à cause d'une pénurie d'eau

Après les sécheresses de ces derniers étés, la commune d'Enges met le holà sur toute nouvelle habitation tant que la question de l'approvisionnement en eau n'est pas réglée.

storybild

Un projet immobilier devait ajouter 140 habitants aux 270 déjà présents dans le village. Il devra attendre. (Photo: Google Maps)

Sur ce sujet
Une faute?

Le village d'Enges, 270 habitants, est confronté depuis plusieurs années à des pénuries d'eau. Son seul puits arrive régulièrement à sa limite. La commune a donc décidé de refuser jusqu'à nouvel ordre le projet immobilier important des Clos, qui aurait permis de loger près de 140 personnes, soit une hausse de la population de 50% , révèle mardi «ArcInfo».

Constatant les sécheresses persistantes de ces derniers étés et estimant qu'il serait impossible de subvenir aux besoins en eau de ces nouvelles habitations, le Conseil communal a mis le holà sur le plan de quartier accompagnant le projet. L'exécutif veut d'abord mener une réflexion globale et réaliser les équipements nécessaires à assurer l'approvisionnement des logements déjà existants et de la réserve incendie. L'élaboration de ce plan devrait durer près de deux ans, indique le journal neuchâtelois. D'ici là, les nouvelles constructions sont interdites, tout comme les transformations si elles ont un impact sur le nombre d'habitants ou la consommation d'eau.

(rmf)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Géraldine le 23.04.2019 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sage

    sage

  • Mistral le 23.04.2019 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une prise de conscience

    Il y a un début à tout, mais saluons chaleureusement les membres de ce conseil communal qui ont voté ce gel de construction. C'est souvent les politiciens des petites communes, qui sont sur le terrain et proche des gens qui montrent le plus de responsabilité, contrairement aux politiciens des grandes communes, cantonaux et fédéraux qui sont complétement déconnecté de la réalité, d'autant plus que la professionnalisation des politiciens aux niveaux des grandes communes, cantonal et fédéral va encore s'accentuer avec la fin des politiciens de milice.

  • Ccda le 23.04.2019 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Récupération et économie

    Obliger les habitants à faire des citernes pour l eau de pluie pour arroser leur jardin et de ne pas puiser dans l eau potable! Il y a plein de possibilité : vide sanitaire, cuve.... Et economisateur d eau à tout les robinets

Les derniers commentaires

  • doublement population = pénurie eau le 24.04.2019 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop immigration

    Dans la Broye Fribourgeoise il y a aussi des pénuries d'eau à force d'importer des populations entières. Bizarre, aucun vert ne se positionne sur ce problème réel. Que font tous ces jeunes qui manifestent ? Demandent ils l'arrêt de ce flux migratoire ?? Ah non ! Juste des taxes et des grèves pour ne pas aller en classe

  • Alain Térieur le 24.04.2019 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de fumée sans feu

    Désolé de vous contredire mais si il n'y a pas d'eau (d'humidité),... il ne peut pas y avoir de gel. ;-)

  • Lola le 24.04.2019 05:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect

    Bravo ! Bravo !

  • XYZ le 23.04.2019 22:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les promoteurs gâchent souvent la campagne depuis

    100.000 habitants supplémentaires chaque année entre le lac Léman et le lac de Constance c'est pas durable.

  • Gigi le 23.04.2019 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    Canton du soleil

    Au Valais ils continuent de vendre des chalets même sans eau. Il y a toujours des acheteurs.