Glovelier (JU)

13 juillet 2018 13:17; Act: 14.07.2018 07:41 Print

Il devra payer pour avoir caillassé un élu UDC

par Vincent Donzé - Le sexagénaire militant qui avait jeté une pierre à l'ex-conseiller national Dominique Baettig récolte pour 580 francs d'amendes.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Le coup de sang du sexagénaire militant s'était produit lors de la venue de l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher à Glovelier (JU) pour une conférence publique, le 25 avril dernier. La justice jurassienne l'a reconnu coupable de lésions corporelles simples, de conduite inconvenante et de refus d'obtempérer. Verdict: 30 jours-amende à 30 francs avec sursis pendant trois ans, des amendes pour 580 francs et 362 francs de frais de justice.

Selon «Le Quotidien Jurassien», le projectile lancé par l'homme qui participait à une manifestation avec une cinquantaine d'altermondialistes et d'«antifascistes» avait atteint l'ancien conseiller national Dominique Baettig (UDC) à l'arrière du crâne.

Des cailloux, le militant en avait plein les poches lors de son arrestation devant la Halles des fêtes. Réaction du politicien, psychiatre de formation, qui a poursuivi sa carrière au Conseil de Ville de Delémont: «J'ai souvent été exposé aux quolibets lors de ma carrière politique, mais c'était la première fois qu'on s'en prenait à moi de la sorte».

Pour rappel, le jet du Franc-Montagnard était une réponse au geste polémique de Dominique Baettig qui avait fait un bras d'honneur aux militants sifflant et huant les sympathisants de l'UDC.

La bosse de 4 cm causée par le caillou a été, selon les dires de l'UDC, à l'origine de «petits trous de mémoire». Il a également eu des difficultés à «faire des gestes simples pendant plusieurs jours».