Canton de Fribourg

14 décembre 2019 17:40; Act: 15.12.2019 10:28 Print

Inauguration de la nouvelle gare de Châtel-St-Denis

Après trois ans de chantier, les TPF et les autorités fribourgeoises ont célébré samedi une étape importante pour le développement du RER dans le sud du canton.

storybild

L'événement s'est tenu en présence de Vincent Ducrot (3e depuis la gauche), directeur général des TPF et futur patron des CFF. (Photo: Capture d'écran Twitter/TPF)

Une faute?

Les Transports publics fribourgeois (TPF) et les autorités cantonales ont inauguré samedi la nouvelle gare de Châtel-St-Denis (FR). Le chantier, étalé sur trois ans, a représenté un investissement de l'ordre de 60 millions de francs.

Important pour le district de la Veveyse, dans le sud fribourgeois, l'événement s'est tenu en présence de Vincent Ducrot, directeur général des TPF, coiffé de sa future casquette de patron des CFF dès le 1er avril. L'homme à l'origine de l'essor récent de l'entreprise de transports publics a rappelé les enjeux pour le canton.

L'inauguration s'est déroulée en présence des conseillers d'Etat Georges Godel, en charge des finances, et Jean-François Steiert, en charge des constructions, ainsi que du syndic de Châtel-St-Denis Damien Colliard. Outre la nouvelle gare, les stations de Remaufens, Bossonnens et Palézieux (VD) ont été rénovées, voyant leurs quais allongés.

Grosse réalisation

Les travaux à Châtel-St-Denis ont concerné le déplacement de la gare, la réalisation d'une nouvelle route cantonale, la revitalisation du ruisseau le Tatrel et la création d'une voie verte. La réalisation a été gérée par les TPF, la commune et la Direction cantonale de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC).

Il s'agit d'une pièce essentielle du développement du RER dans le sud du canton, ont rappelé les intervenants devant les officiels et la population. La nouvelle gare et la nouvelle voie de chemin de fer permettront l'introduction de la cadence à la demi-heure entre Bulle (FR) et Palézieux, avec un gain de temps de trois minutes.

Ligne rouverte

Pour rappel, la réouverture de la ligne ferroviaire entre Châtel-St-Denis et Palézieux est déjà intervenue le 1er décembre, avec un petit mois de retard, après un semestre de travaux. La mise en place de procédures d'homologation de nouveaux systèmes de sécurité des infrastructures Eurolocking en est la cause.

Avec le projet-phare de la gare de Châtel-St-Denis, la Veveyse deviendra un véritable centre interconnecté, avec une optimisation de l'offre et du service utilisateurs, selon les TPF. L'inauguration a en outre déroulé ses fastes à la veille de l'introduction du nouvel horaire dimanche.

(nxp/ats)