Valais

15 juin 2011 22:23; Act: 15.06.2011 23:27 Print

L'UDC ne veut pas de réfugiés aux Collons

par Grégoire Corthay - Mercredi soir, l'UDC Hérens a annoncé le lancement d'une pétition contre l'accueil aux Collons d’une cinquantaine de requérants d'asile dans un hôtel de la station.

storybild

L'UDC Grégory Logean estime qu'héberger des requérants d'asile aux Collons (VS) menace la sécurité publique et est «un coup dur pour l'image de marque de la station touristique». (DR/Key)

Sur ce sujet
Une faute?

Les autorités cantonales valaisannes ont indiqué la semaine dernière que des requérants d'asile allaient être «provisoirement logés» à l'Hôtel de l'Ours, dans la station des Collons, au-dessus de Sion. Cette mesure doit répondre à une situation d'urgence, les capacités d'hébergement du canton étant saturées.

La structure d'accueil aux Collons doit accueillir du 15 juin au 30 novembre 2011 une cinquantaine de personnes au maximum. Cette annonce a fait bondir la section locale de l'UDC. Elle a indiqué, mercredi soir lors d'une conférence de presse, s'opposer avec «force et vigueur» à «l'implantation» d'un centre pour demandeurs d’asile aux Collons.

«Un foyer d'insécurité»

«Alors que la population de la vallée doit déjà faire face à une vague de vols commis par de faux sourds-muets venus de Roumanie, l'UDC Hérens est très inquiète de la création d'un tel foyer d'insécurité et de trafics en tout genre (drogue, etc.) dans la région», a expliqué Grégory Logean, président de l'UDC Hérens et Conseiller municipal à Hérémence.

Le jeune élu UDC, candidat au Conseil national, dénonce une «politique du fait accompli» des autorités cantonales. «La montagne et notre vallée en particulier ne doit pas faire les frais de la politique laxiste de la Confédération en matière d'asile. Cette situation démontre, une fois de plus, l’échec total de l'accord de Schengen/Dublin. C'est aussi un coup dur pour l'image de marque de la station touristique des Collons ainsi que pour la sécurité des chalets et appartements avoisinants», affirme-t-il.

Dans une «action citoyenne», l'UDC Hérens a décidé de lancer une pétition qui demande au Conseil d'Etat de renoncer à implanter un nouveau centre pour demandeurs d'asile aux Collons et dans le district d’Hérens.

L'UDC divisée?

Dans ce dossier, les sections locales de l'UDC du Valais romand semblent se renvoyer la «patate chaude». Au mois de mai, Patrick Arlettaz, le président de la section Haut-Lac, proposait précisément que les requérants soient hébergés dans les «lits froids» de stations de ski.

«Le Chablais accueille proportionnellement davantage de requérants que les autres régions du canton, affirme-t-il. Les autorités n'ont qu’à trouver de la place ailleurs! Elles pourraient héberger les demandeurs d'asile dans des stations de ski comme Verbier ou Crans-Montana. Elles ont assez de lits froids à disposition!», déclarait-il.

Au secrétariat cantonal du parti, on affirme qu'il n'y a aucun schisme entre les sections. «On peut bien envisager d'héberger ces demandeurs d'asile à la montagne. Encore faut-il toutefois éviter, pour cela, des zones par trop touristiques», précise-t-on.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Rage le 16.06.2011 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    Mais oui...

    Ca me fait penser aux requérants de Neuchâtel, qui font péter un scandale car ils n'ont pas Internet et leurs chambres ne sont pas des chambres individuelles... Les pauvres... Quand tu peux dormir, manger, te laver gratuitement, j'estime que tu peux le faire ailleurs que dans des hôtels 3 étoiles!

  • C.Paduboulo le 16.06.2011 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Coke en stock

    Il y a déjà assez de neige en Valais

  • Thomas le 15.06.2011 22:59 Report dénoncer ce commentaire

    Celui-là alors...

    Ce qui est sûr c'est que Grégory Logean est un coup dur pour l'image de la Suisse...

Les derniers commentaires

  • Info le 19.06.2011 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    Requerants

    UDC a raison , retour des requérants chez eux point final , marre des traînes savates .

  • OuiOui le 17.06.2011 15:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est occupé !

    C'est occupé ! Par contre, j'ai de la place dans mon congélateur !

  • Orion89 le 16.06.2011 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Probleme des centres

    Je crois que les gens ont de la peine à s'imaginer les problèmes que peuvent causer un centre de requérant d'asile. Habitant à coté d'un village qui en a un! Je puis vous assurer (et c'est malheureux) que lorsque l'UDC parle "d'insécurité qui grandit" à propos des centres ils ont raison. Les centres devraient être mis hors de la population. Je soutiens, et je comprends, l'UDC logean là-dedans! Croyez-moi des centres, y'en a bien assez! Même trop... Le canton de Vaud paie le prix fort à certain endroit.

  • Scato le 16.06.2011 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Le cancer du colon

    Pour l'UDC les réfugiés c'est le cancer du Collon

  • joefrat le 16.06.2011 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    suisse et pas suisse

    on devraient exclure le valais de la suisse car ils donnent une mauvaise image de notre pays...

    • Julien le 16.06.2011 14:10 Report dénoncer ce commentaire

      @jofrat

      Le canton de Vaud aussi alors.. Vu l'initiative d'un collectif de Nyon qui ne voulait pas de requérants à cause des écoles aux alentours...