Suisse romande

17 novembre 2019 09:42; Act: 17.11.2019 09:51 Print

L'ouverture des patinoires a sonné

On recense environ 50 patinoires mobiles, pour l'essentiel gratuites, en Suisse romande. Avec l'arrivée du froid, elles ouvrent au public.

Les patinoires ouvrent leurs portes.
Une faute?

L'hiver arrive et dans son sillage de nombreuses patinoires mobiles prennent forme en Suisse romande. Ces installations permettent de créer du lien social, notamment dans les petits villages. Elles sont aussi un moyen d'attirer des clients à proximité des commerces.

«En hiver, il y a bien peu de choses dans les communes. Les gens sont cloîtrés chez eux, on sait plus quoi faire», explique à Keystone-ATS Antoine Descloux, fondateur et directeur d'une entreprise d'installation et d'exploitation de patinoires, également ancien joueur professionnel. Les infrastructures du type de celles qu'il développe doivent permettre à la population de se retrouver.

«On veut que cette patinoire marche»

A St-Cergue (VD), village d'environ 2600 âmes, les autorités mettent ainsi gratuitement à disposition une patinoire et les patins. «On veut que cette patinoire marche. Qu'elle soit un lieu d'interaction, de rencontres», précise Françoise Samuel, municipale. Le site a aussi pour vocation d'étoffer l'offre touristique de la commune.

En Suisse romande, on recense environ 50 patinoires mobiles, pour l'essentiel gratuites. Lorsqu'elles sont en ville à l'image de celle du Flon à Lausanne, elles se trouvent généralement à deux pas des commerces et des restaurants. L'occasion de proposer du divertissement, mais aussi d'attirer des consommateurs potentiels.

(nxp/ats)