Anniversaire

19 juin 2011 18:21; Act: 19.06.2011 18:43 Print

La Chaux-de-Fonds célèbre Louis Chevrolet

La Chaux-de-Fonds a rendu hommage ce week-end à l'un de ses célèbres habitants: Louis Chevrolet. Mille voitures Chevrolet ont paradé dans les rues à l'occasion du centenaire de la marque automobile.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Mille voitures de la marque Chevrolet ont paradé dimanche dans les rues de La Chaux-de-Fonds. Ce cortège a marqué le centenaire de la marque automobile qui a vu le jour grâce à Louis Chevrolet, né le 25 décembre 1878 à La Chaux-de-Fonds.

Les festivités se sont déroulées sur tout le week-end et ont alterné concerts, rétrospectives de la marque avec présentation d'une soixantaine de modèles emblématiques et animations diverses. La parade des Chevrolet, 1057 très exactement, en a constitué le clou.

Raretés

Le public a pu admirer quelques raretés: par exemple, la doyenne de la présentation, une Chevrolet 1914, modèle 490 Touring, importée d'Argentine, ou le modèle 1952 Woody, à la carrosserie garnie de parties en bois, omniprésent dans les films américains d'après- guerre.

Malgré une météo mitigée, près de 30'000 personnes ont suivi la manifestation. Les organisateurs en sont aux anges. Des spectateurs ont afflué de partout en Suisse: on parlait pas mal le suisse allemand sur le «Pod'», alias l'avenue Léopold-Robert. Les collectionneurs sont venus de bien plus loin encore. Les médias, y compris étrangers, étaient présents en masse.

Séjour court mais marquant

Inventeur de génie, Louis Chevrolet a donné son nom aux premières automobiles américaines qu'il a créées dès 1911 dans le Michigan, à Detroit. Il n'aura vécu que quelques semaines à La Chaux-de-Fonds.

Venu d'Ajoie, son père horloger y avait trouvé un emploi. Mais la famille repartira à Bonfol (JU) avant de gagner sept ans plus tard Beaune, dans le Jura français.

C'est en 1900 que Louis Chevrolet émigra aux Etats-Unis et s'affirma dans un premier temps comme mécanicien et pilote de voitures de course. Selon sa correspondance, ce pionnier n'a jamais oublié son lieu de naissance. La Chaux-de-Fonds lui a d'ailleurs dédié une rue.

(ats)