Loisirs au Bouveret (VS)

01 février 2011 09:01; Act: 01.02.2011 09:23 Print

La Compagnie des Alpes se retire d'Aquaparc

La Compagnie des Alpes (CDA) met un point final à sa présence en Suisse, en renonçant notamment à l'Aquaparc du Bouveret, en Valais.

Une faute?

La société française cède l'Aquaparc du Bouveret (VS) ainsi que six autres parcs de loisirs en Europe au fonds d'investissement HIG Capital France associé à Laurent Bruloy, un entrepreneur spécialisé dans les loisirs.

La CDA ne dévoile pas le montant de la transaction, annoncée à mi- décembre. Elle a déjà cédé ses parts dans les domaines skiables suisses Saas Fee Bergbahnen et Téléverbier au cours de son exercice 2008/09.

L'opération valorise l'ensemble des parcs à 29 millions d'euros (37,25 millions de francs), indique-t-elle dans un communiqué mardi. HIG Capital compte investir près de 20 millions d'euros sur cinq ans.

Le consortium contrôle 70% du capital. La CDA conserve pour sa part une participation minoritaire de 30% pour faciliter la transition, précise-t-elle. HIG Capital dispose d'une option d'achat pour une période de trois ans.

Recentrage

Pour la CDA, la cession s'inscrit dans une logique de clarification stratégique. Elle juge ces parcs non stratégiques en raison de leurs caractéristiques (taille, activité, localisation). Ils bénéficient d'un ancrage régional fort et d'une clientèle de proximité fidèle mais présentent peu de synergies avec les autres.

Les autres sites concernés sont le Parc de Bagatelle dans le Pas- de-Calais, l'Aquarium de Saint Malo, les Mini Châteaux Val de Loire et deux parcs au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Les parcs cédés ont accueilli près de 1,6 million de visiteurs au cours de l'éxercice 2009/2010. Ils ont réalisé 28,3 milliards d'euros de chiffres d'affaires.

Créée en 1993, HIG Capital est l'une des pricipales sociétés d'investissment sur le segment des PME en Europe et aux Etats-Unis. Elle dispose de 7 milliards d'euros de fonds.

(ats)