Sion (VS)

18 avril 2013 11:00; Act: 18.04.2013 11:07 Print

La Ferme-Asile transformée en «Triplex»

L'artiste-plasticien Berclaz de Sierre investit le centre d'art contemporain la «Ferme-Asile» à Sion (VS).

storybild

La «Ferme-Asile»est un centre artistique et culturel français. (Photo: www.ferme-asile.ch)

Une faute?

Il y présente «Triplex», un vaste appartement sur trois niveaux avec cour. Du 19 avril au 30 juin, le visiteur peut y rencontrer Umberto Eco, Sharon Stone ou Woody Allen.

Berclaz de Sierre a doté son «Triplex» de tout le mobilier nécessaire. Chaque objet est étiqueté et porte un nom ou un prénom, un lieu et une date d'achat.

Le visiteur découvre ainsi que le canapé du séjour s'appelle Umberto et a été acquis le 11 juillet 2012 dans une grande surface bien connue. La lampe avec lequel il forme un couple improbable mais assorti se nomme Eco et a été acquise le 1er septembre de la même année dans un magasin de luminaires.

Réalité ou fiction? Réalité pure et simple. «Berclaz de Sierre n'invente rien mais observe la réalité avec un oeil de collectionneur passionné et obsessionnel», commente Véronique Mauron, historienne de l'art et curatrice de l'exposition.

Des milliers de catalogues

Il y a plusieurs années, l'artiste valaisan a remarqué que de nombreux meubles sont dotés par les fabricants de noms ou de prénoms. Il a donc enquêté auprès des enseignes les plus répandues et compulsé des milliers de catalogues mis à la disposition du public.

«Un travail de longue haleine qui permet aujourd'hui à Berclaz de Sierre d'équiper un appartement entier», relève Véronique Mauron. Dans cette demeure inédite le visiteur rencontre Jeff Wall, Oliver Stone, Elton John, Pablo Picasso, Thomas Bernhard, Sharon Stone, Woody Allen et bien d'autres célébrités de divers horizons.

Dans le salon de l'appartement, un projecteur fait défiler de multiples autres personnages-meubles, dévoilant l'étendu du travail de Berclaz de Sierre. Dans la cour du «Triplex», l'artiste continue à jouer avec les mots et les identités à travers un jardin suggéré où rôde la mort, entre sport et sommeil.

Carte blanche

Formé à l'Ecole supérieure d'art visuel de Genève, Berclaz de Sierre expose régulièrement en Suisse et à l'étranger. Son travail a été présenté notamment au Musée de l'Elysée et au Musée cantonal des Beaux-Arts à Lausanne, au Kunstmuseum de Berne, au Centre d'art contemporain de Genève, au Musée d'art de Sion, au Deutsches Hygiene Museum à Dresden (D) et au Centre Culturgest à Lisbonne (P).

La Ferme-Asile de Sion promeut la création artistique contemporaine au niveau régional et national. Elle donne régulièrement carte blanche à un artiste pour une création «in situ». Ainsi Delphine Reist, Alexandre Joly, Christian Gonzenbach ou Annelies Strba y ont déjà présenté leur travail.

(ats)