Neuchâtel

21 juillet 2014 19:29; Act: 22.07.2014 07:05 Print

La décapitation du cygne ne restera pas impunie

La police neuchâteloise a identifié il y a quelques jours le probable auteur de la décapitation d'un cygne commise en mai au bord du lac à Neuchâtel.

storybild

«Ce cygne a passé un sale quart d'heure» avait commenté Jean-Marc Weber, l'inspecteur cantonal de la faune. (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Un jeune homme âgé de 19 ans a été appréhendé et est maintenant placé en détention provisoire. Celui-ci a reconnu les faits, qualifiés de «particulièrement barbares» par l'inspecteur cantonal de la faune Jean-Marc Weber, mais s'est ensuite rétracté.

Selon toute vraisemblance, cette personne présente un équilibre psychique fragile et une expertise psychiatrique sera ordonnée. Il fait par ailleurs également l'objet d'une enquête pour diverses infractions de toute autre nature.

(adi/comm)