Canton du Valais

31 août 2016 19:38; Act: 31.08.2016 19:38 Print

La démission de Cleusix sera passée à la loupe

A la suite de la démission du chef du Service de l'enseignement, la Commission de gestion du Parlement a décidé de poursuivre ses investigations.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

L'«affaire Cleusix» a connu un nouveau chapitre mercredi après-midi. A la suite de la démission du chef du Service de l'enseignement, annoncée le 27 juillet dernier, la Commission de gestion du Parlement (COGEST) a rencontré Oskar Freysinger, chef du Département de la formation.

Dans un communiqué de presse, la COGEST a salué «la transparence et l'ouverture qui ont prévalu» lors de cet entretien. Elle a néanmoins indiqué avoir décidé de poursuivre ses investigations. Des auditions seront notamment menée auprès du Service des ressources humaines et du groupe de travail nommé par le Conseil d'Etat.

La COGEST s'est dite d'ores et déjà persuadée que des mesures d'amélioration seront possibles à l'issue de ses investigations tout en refusant de donner d'autres informations.

Après sa démission, Jean-Marie Cleusix a été nommé enseignant de philosophie au collège de l'Abbaye à Saint-Maurice. Il devrait rentrer en fonction jeudi 1er septembre, malgré le préavis négatifs des autres prof et une pétition des élèves.

(mkm)