Démographie

07 février 2019 13:49; Act: 07.02.2019 14:49 Print

La descente aux enfers de La Chaux-de-Fonds

Le canton de Neuchâtel a publié mercredi les statistiques de sa population. La «Tchaux» perd son statut de troisième ville romande.

storybild

La ville de la Chaux-de-Fonds a perdu 692 habitants. (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Sur ce sujet
Une faute?

Coup dur pour La Chaux-de-Fonds. Avec 37'941 habitants recensés fin 2018, la Métropole horlogère a perdu mercredi son statut de troisième ville romande derrière Genève (200'000), Lausanne (145'488)... et désormais Fribourg (38'337). La perte de 692 habitants au cours de l'année dernière lui a coûté sa place sur le podium.

La chute pourrait être encore plus difficile pour la «Tchaux» qui, en plus de rétrograder au classement des villes romandes, devrait perdre son statut de ville neuchâteloise la plus peuplée en 2021. En effet, la chancellerie du canton a jugé irrecevable mardi le recours contre la fusion entre la ville de Neuchâtel et les communes de Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Valangin. Avec près de 44'500 habitants, la nouvelle commune du littoral détrônerait largement la ville du haut du canton. Mercredi, les opposants à la fusion ont toutefois annoncé qu'ils allaient faire recours au Tribunal cantonal contre cette décision.

Dans un communiqué, le Conseil communal de La Chaux-de-Fonds a déclaré «mettre tout en oeuvre pour renforcer l'attractivité de la ville et y attirer des familles et de nouveaux citoyens», avec par exemple la prochaine arrivée sur le marché «de 500 appartements neufs et très compétitifs».

Canton déserté, «pas une surprise»

Pour la 2e année consécutive, Neuchâtel a vu sa population reculer. En 2018, le canton a perdu 1142 habitants, passant de 177'862 habitants à fin 2017 à 176'720 une année plus tard, soit une baisse de 0,64%. Le Conseil d'Etat veut que le développement économique du canton lui profite davantage.

«Si cette diminution ne surprend pas le Conseil d'État, elle démontre à quel point il est urgent de concrétiser les grands projets actuellement en discussion: réforme de la fiscalité, infrastructures de mobilité, aménagement du territoire et programme d'impulsion», indique jeudi la chancellerie d'Etat.

Cité dans le communiqué, le conseiller d'État Jean-Nat Karakash observe que, même si «la région neuchâteloise est attractive, le canton ne parvient pas à en profiter pleinement. C'est un problème, car nous finançons les infrastructures et les services, nos entreprises créent les emplois et ce sont les cantons voisins qui encaissent les impôts correspondants. Les prochains mois seront décisifs pour inverser la tendance.»

Le nombre de ressortissants suisses a baissé de 667 personnes, celui des étrangers de 475 personnes.

Le nombre de titulaires de permis C a augmenté (+ 367), tandis que le nombre de titulaires de permis B (-664) et celui des requérants d'asile (-177) ont fortement diminué. En termes de nationalité, la baisse du nombre de ressortissants portugais (-437) contraste avec la hausse du nombre de Français (+ 138).

Montagnes: la plus forte baisse

A l'exception du Val-de-Ruz, qui affiche un gain de 85 personnes (+ 0,5%), toutes les régions présentent une baisse de population. La région des Montagnes enregistre une baisse de 831 personnes (-1,5%) alors que celle du Littoral en perd 259 (-0,3%). Enfin, le Val-de-Travers affiche une perte de 137 habitants (-1,2%).

Au niveau plus local, 19 communes voient leur population baisser ou stagner, tandis que 12 communes enregistrent une hausse. Les villes de La Chaux-de-Fonds, du Locle et de Neuchâtel ont enregistré une diminution du nombre de leurs habitants.

En termes relatifs, la baisse la plus marquée est constatée aux Verrières (-7,2%), tandis que la Sagne (+5,2%) affiche la plus forte croissance.

(jfe/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grattefisch le 07.02.2019 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trop cher

    les impôts élevés y sont sûrement pour qqchose non?

  • Albert H le 07.02.2019 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha

    "arrivée sur le marché de 500 appartements neufs" essayons d'abord de s'occuper de ceux qui sont vides et abordables, au lieu de faire plaisir au potes promoteurs avec des cages a poules hors de prix ...

  • Meyer M le 07.02.2019 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    Superbe excuse de Jean-Nat

    C'est exactement pareil dans les autres cantons, mais eux ne se dépeuplent pas... Faut voir la réalité: si t'es ni fonctionnaire ni aux socios, Neuch, c'est la galère.

Les derniers commentaires

  • oscar dupuis le 13.02.2019 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chaux de fonds

    il faut rappeler a monsieur Kurt qu'il a laisser une ardoise de 50millions avec des interets jusqu'a 2039 c'est pas a lui de nous donner des lecons pauvre garcon!!!

  • Loinet le 09.02.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Situation critique

    Ça irait mieux avec Chaux-de-Fonds comme capitale. D'en haut on a une meilleure vue.

  • Liberland le 09.02.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    minus 30° trois mois

    Etonnant le Finnmark un peu plus peuplé que le Oh du canton compte de plus en plus d habitants plus de jobs aussi pourtant c est loin de tout et le climat est très froid de vrais hivers de six mois moyenne de - 15 a - 35 ° villes très colorées Hammerfest surtout sympa quoique ...

  • Jean-Paul le 09.02.2019 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Neuchâtel

    Arrêtez d'écraser les gens avec des impôts de nabab et ils resteront dans le canton. Si on cherche du monde, faites la queue aux offices des sociaux, c'est bondé!

    • Carla le 11.02.2019 18:06 Report dénoncer ce commentaire

      La Belle des montagnes

      C'est assez lamentable de choisir une résidence en fonction des impôts. Si je n'étais pas si vieille, je déménagerais à La Chaux de Fonds, une ville où il fait bon vivre, avec plein de gens sympas, une offre culturelle très intéressante, des passionnés qui préparent des pistes de ski de fond dès les premiers flocons, etc, etc. Je crois savoir que ce ne sont pas les plus démunis qui déménagent (comme partout d'ailleurs. Ce sont souvent les plus riches qui veulent payer le moins).

  • Macron le 08.02.2019 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Bdb

    Vive la France bdb